Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La maison du fils de l’ancien président IBK pillée (photos)
21/08/2020 à 17h28 par Aimé AMSON

La maison du fils de l’ancien président IBK pillée (photos)

La maison du fils de l’ancien président IBK pillée (photos)

Le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a été contraint par l’armée à démissionner à la tête du pays après plus de deux mois de manifestation des populations réclamant son départ. Au cours de l’ambiance de cette démission, les manifestants se sont pris à la maison de son fils, Karim Keïta.

Lire aussi : Côte d’ivoire : Mabri Toikeusse va affronter Alassane Ouattara dans les urnes

Pour les manifestants, la maison du fils qui n’est pas loin de celle de son père IBK est un bien commun car l’immeuble est construit avec l’argent du contribuable. A cet effet, ils ont saccagé et pillé la maison.

La maison du fils de l'ancien président IBK pillée (photos)

Dans la foulée, ils ont emporté beaucoup de choses selon les propos d’un journaliste malien rapporté par les observateurs.

Lire aussi : Comme Drogba, Yaya Touré annonce son plan pour le football ivoirien

« La maison de Karim Keïta se situe non loin de celle du président IBK. Les policiers n’ont pas laissé les manifestants s’attaquer à cette dernière, mais ils ont délaissé la sécurisation de celle de Karim Keïta, ce qui explique que beaucoup de manifestants ont pu y entrer. À l’intérieur, l’ambiance était joviale, les gens étaient très contents : il y avait des enfants, des adolescents, des hommes et des femmes. J’ai entendu des gens dire : “Ces voleurs ont pris tout l’argent de la Nation, nous allons prendre ce qui est à tout le monde”. La maison a été complètement détruite et pillée : meubles, télévision, etc. J’ai vu des scènes incroyables, où des gens ont amené des minibus et des tricycles pour prendre tout ce qu’ils pouvaient. Certains transportaient un coffre-fort, d’autres se partageaient des billets de banque. Je pense qu’il y avait au moins 300 personnes. Des bouteilles de champagne ont également été volées et ça sentait l’alcool un peu partout dans la maison. Il y avait énormément de ciment, que les gens ont également dérobé. Dans la rue, sur près de 400 m, il y avait du ciment un peu partout sur la route », rapporte le journaliste.

 

La maison du fils de l'ancien président IBK pillée (photos)

Lire aussi : Elle a tué ses deux enfants par jalousie

 

 

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a été contraint par l’armée à démissionner à la tête du pays après plus de deux mois de manifestation des populations réclamant son départ. Au cours de l’ambiance de cette démission, les manifestants se sont pris à la maison de son fils, Karim Keïta.

Lire aussi : Côte d’ivoire : Mabri Toikeusse va affronter Alassane Ouattara dans les urnes

Pour les manifestants, la maison du fils qui n’est pas loin de celle de son père IBK est un bien commun car l’immeuble est construit avec l’argent du contribuable. A cet effet, ils ont saccagé et pillé la maison.

La maison du fils de l'ancien président IBK pillée (photos)

Dans la foulée, ils ont emporté beaucoup de choses selon les propos d’un journaliste malien rapporté par les observateurs.

Lire aussi : Comme Drogba, Yaya Touré annonce son plan pour le football ivoirien

« La maison de Karim Keïta se situe non loin de celle du président IBK. Les policiers n’ont pas laissé les manifestants s’attaquer à cette dernière, mais ils ont délaissé la sécurisation de celle de Karim Keïta, ce qui explique que beaucoup de manifestants ont pu y entrer. À l’intérieur, l’ambiance était joviale, les gens étaient très contents : il y avait des enfants, des adolescents, des hommes et des femmes. J’ai entendu des gens dire : “Ces voleurs ont pris tout l’argent de la Nation, nous allons prendre ce qui est à tout le monde”. La maison a été complètement détruite et pillée : meubles, télévision, etc. J’ai vu des scènes incroyables, où des gens ont amené des minibus et des tricycles pour prendre tout ce qu’ils pouvaient. Certains transportaient un coffre-fort, d’autres se partageaient des billets de banque. Je pense qu’il y avait au moins 300 personnes. Des bouteilles de champagne ont également été volées et ça sentait l’alcool un peu partout dans la maison. Il y avait énormément de ciment, que les gens ont également dérobé. Dans la rue, sur près de 400 m, il y avait du ciment un peu partout sur la route », rapporte le journaliste.

 

La maison du fils de l'ancien président IBK pillée (photos)

Lire aussi : Elle a tué ses deux enfants par jalousie

 

 

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Mots clés

IKB KARIM KEÏTA mali

Laisser votre commentaire