Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
LA JOURNALISTE YOLANDE BODIONG RÉAGIT À LA DIVULGATION DE SES PHOTOS PRIVÉES SUR LA TOILE
29/08/2020 à 10h28 par La redaction

C’est le japap de l’heure. Yolande Bodiong, la PDG de Sun TV qui depuis quelques temps alimentait les rumeurs d’adultère avec un haut cadre du gouvernement sur la toile, vient de se prononcer. La  team vous balance le compte rendu.

Après avoir tout vu, on aura tout entendu . Depuis quelques temps, des images classées X circulaient sur la toile, mettant en action une personnalité très connue du milieu des médias Yolande Bodiong et un homme supposé être l’actuel Ministre camerounais des finances Louis Paul Motazé.

Si sur les photos, on pouvait peut-être identifier dame Bodiong exécutant sans complexe une gâterie buccale, il en était tout autrement de son partenaire. Ce qui a laissé courir une rumeur selon laquelle il pouvait s’agir du ministre Louis Paul Motazé. Euille ! Un fait grave lorsqu’on sait que la femme d’affaire est mariée à un autre personnage, le célèbre Essome B52, ancien “compagnon de route” (d’aucun diront “Tchinda” ou “dix”) de Samuel Eto’o.

Dans le flou total Wanda People, la toile camerounaise a obtenu les réponses auprès du “lanceur d’alerte” Boris Bertold qui a partagé sur Facebook, la réponse de Yolande Bodiong face la polémique. La réaction est sans appel !

Eh bien non ; que ce soit clair, il ne s’agissait pas du Ministre Louis Paul Motazé sur les images à en croire les mots de la concernée qui s’est exprimée récemment dans un audio. Mais que c’était bel et bien elle sur les photos ! Piang ! En effet, Yolande Bodiong a révélé qu’il s’agissait en fait de son époux, le surnommé Essome B52, et que les photos auraient été postée par le(s) voleur(s) de son téléphone portable. Tentative de sabotage de la part de(s) fautif(s) ? Probablement !

Mais au-delà du démenti qu’elle apporte, Yolande Bodiang va en étonner plus d’un en affirmant ne ressentir aucun honte ni regret devant ces faits devenus publics et qui font parties des aléas de son couple. Plus gros encore, la PDG de Maraboo va aller plus loin en y voyant une sorte de publicité pour sa chaîne télé Sun TV. Wow !! A la Kim Kardashian quoi !

Un mal pour un bien donc ? Allez savoir. En tout cas Yolande Bodiong ne semble pas avoir gardé une dents au responsable de tout cela d’après ses dires. Elle va finir sur une note de pardon en exhortant le Tout Puissant à protéger et bénir ceux qui ont voulu ternir son image à elle ainsi qu’à l’homme d’Etat.

Les choses du 237. Celui qui avait créé l’adage “Qui vivra verra” ne croyait pas si bien dire. Allons seulement. Qu’en pensez-vous ?

Facebook

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook.
En savoir plus

Charger la publication

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 486 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

C’est le japap de l’heure. Yolande Bodiong, la PDG de Sun TV qui depuis quelques temps alimentait les rumeurs d’adultère avec un haut cadre du gouvernement sur la toile, vient de se prononcer. La  team vous balance le compte rendu.

Après avoir tout vu, on aura tout entendu . Depuis quelques temps, des images classées X circulaient sur la toile, mettant en action une personnalité très connue du milieu des médias Yolande Bodiong et un homme supposé être l’actuel Ministre camerounais des finances Louis Paul Motazé.

Si sur les photos, on pouvait peut-être identifier dame Bodiong exécutant sans complexe une gâterie buccale, il en était tout autrement de son partenaire. Ce qui a laissé courir une rumeur selon laquelle il pouvait s’agir du ministre Louis Paul Motazé. Euille ! Un fait grave lorsqu’on sait que la femme d’affaire est mariée à un autre personnage, le célèbre Essome B52, ancien “compagnon de route” (d’aucun diront “Tchinda” ou “dix”) de Samuel Eto’o.

Dans le flou total Wanda People, la toile camerounaise a obtenu les réponses auprès du “lanceur d’alerte” Boris Bertold qui a partagé sur Facebook, la réponse de Yolande Bodiong face la polémique. La réaction est sans appel !

Eh bien non ; que ce soit clair, il ne s’agissait pas du Ministre Louis Paul Motazé sur les images à en croire les mots de la concernée qui s’est exprimée récemment dans un audio. Mais que c’était bel et bien elle sur les photos ! Piang ! En effet, Yolande Bodiong a révélé qu’il s’agissait en fait de son époux, le surnommé Essome B52, et que les photos auraient été postée par le(s) voleur(s) de son téléphone portable. Tentative de sabotage de la part de(s) fautif(s) ? Probablement !

Mais au-delà du démenti qu’elle apporte, Yolande Bodiang va en étonner plus d’un en affirmant ne ressentir aucun honte ni regret devant ces faits devenus publics et qui font parties des aléas de son couple. Plus gros encore, la PDG de Maraboo va aller plus loin en y voyant une sorte de publicité pour sa chaîne télé Sun TV. Wow !! A la Kim Kardashian quoi !

Un mal pour un bien donc ? Allez savoir. En tout cas Yolande Bodiong ne semble pas avoir gardé une dents au responsable de tout cela d’après ses dires. Elle va finir sur une note de pardon en exhortant le Tout Puissant à protéger et bénir ceux qui ont voulu ternir son image à elle ainsi qu’à l’homme d’Etat.

Les choses du 237. Celui qui avait créé l’adage “Qui vivra verra” ne croyait pas si bien dire. Allons seulement. Qu’en pensez-vous ?

Facebook

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook.
En savoir plus

Charger la publication

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 486 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire