Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La fuite spectaculaire de Carlos Ghosn bientôt disponible sur Netflix ?
04/01/2020 à 14h24 par Espérance ATEKESSIM

D'après quelques informations fournies par certains médias et plus particulièrement le journal le Monde, l'ex PDG de l'entreprise Renault-Nissan, Carlos Ghosn aurait signé un contrat avec la plateforme de streaming vidéo Netflix il y a un moment. C'est depuis le vendredi 3 janvier, que le quotidien Le Monde a expliqué dans l'une de ses parutions que Carlos Ghosn aurait «signé il y a quelques mois une exclusivité avec Netflix», afin de pouvoir contrôler jusqu'au bout le scénario de sa propre histoire.

Mais la question qui se pose est s'il a aussi pu se faire filmer lors de son évasion de la république japonaise le 29 décembre 2019 passé ? On l'ignore complètement. Puisqu'il aurait embarqué dans un jet privé à Osaka, avant d'atterrir en Turquie puis un nouveau jet privé pour Beyrouth. Mais sur ce point, l'ex patron de Renault-Nissan, Carlos Ghosn affirme à L'AFP dans un bref communiqué que : «C'est moi seul qui ait organisé mon départ».

Cependant, Carlos Gohn était libéré conditionellement de prison en avril 2019, après avoir versé une caution de 4 millions d'euros. Carlos était de ce fait soumis à un contrôle judiciaire strict et qui exigeait sa présence réglementée à son domicile puisque son procès ne devrait plus tarder car prévu pour se dérouler en avril 2020. Puisque d'après la loi japonaise, le procès ne peut en aucun cas se dérouler en son absence.

Il faut noter que quelques heures après sa fuite du Japon et dès son arrivée au Liban, Carlos Ghosn reçu lors communiqué déclare que : "Je ne serai plus otage d'un système judiciaire japonais truqué dans lequel la culpabilité est présumée. Je n'ai pas fui la justice, j'échappe à l'injustice et la persécution politique". Car pour lui c'était plutôt une injustice à son égard et il ne pouvait pas se plier à un truc pareil.

Aujourd'hui âgé de 65 ans, le Franco-libano-brésilien Carlos Ghosn avait été arrêté en novembre 2018 au Japon puis inculpé pour plusieurs raisons présumées financières.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

D'après quelques informations fournies par certains médias et plus particulièrement le journal le Monde, l'ex PDG de l'entreprise Renault-Nissan, Carlos Ghosn aurait signé un contrat avec la plateforme de streaming vidéo Netflix il y a un moment. C'est depuis le vendredi 3 janvier, que le quotidien Le Monde a expliqué dans l'une de ses parutions que Carlos Ghosn aurait «signé il y a quelques mois une exclusivité avec Netflix», afin de pouvoir contrôler jusqu'au bout le scénario de sa propre histoire.

Mais la question qui se pose est s'il a aussi pu se faire filmer lors de son évasion de la république japonaise le 29 décembre 2019 passé ? On l'ignore complètement. Puisqu'il aurait embarqué dans un jet privé à Osaka, avant d'atterrir en Turquie puis un nouveau jet privé pour Beyrouth. Mais sur ce point, l'ex patron de Renault-Nissan, Carlos Ghosn affirme à L'AFP dans un bref communiqué que : «C'est moi seul qui ait organisé mon départ».

Cependant, Carlos Gohn était libéré conditionellement de prison en avril 2019, après avoir versé une caution de 4 millions d'euros. Carlos était de ce fait soumis à un contrôle judiciaire strict et qui exigeait sa présence réglementée à son domicile puisque son procès ne devrait plus tarder car prévu pour se dérouler en avril 2020. Puisque d'après la loi japonaise, le procès ne peut en aucun cas se dérouler en son absence.

Il faut noter que quelques heures après sa fuite du Japon et dès son arrivée au Liban, Carlos Ghosn reçu lors communiqué déclare que : "Je ne serai plus otage d'un système judiciaire japonais truqué dans lequel la culpabilité est présumée. Je n'ai pas fui la justice, j'échappe à l'injustice et la persécution politique". Car pour lui c'était plutôt une injustice à son égard et il ne pouvait pas se plier à un truc pareil.

Aujourd'hui âgé de 65 ans, le Franco-libano-brésilien Carlos Ghosn avait été arrêté en novembre 2018 au Japon puis inculpé pour plusieurs raisons présumées financières.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire