Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La France va déployer des centaines de soldats supplémentaires au Sahel
03/02/2020 à 19h44 par La redaction

es forces françaises de Barkhane, engagées au Sahel pour lutter contre les actions des groupes djihadistes, vont passer de 4.500 à 5.100 hommes, a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué.

Paris va envoyer 600 soldats supplémentaires au Sahel, portant les effectifs de l’opération Barkhane à 5.100 hommes, a annoncé Florence Parly dans un communiqué ce dimanche 2 février.

L’essentiel des renforts sera déployé dans la zone dite des «trois frontières» entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, précise le document.
«Une autre partie de ces renforts sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel [Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad, ndlr] pour les accompagner au combat», a indiqué Mme Parly.
«Cette étape majeure de notre engagement au Sahel doit marquer un tournant à la fois dans la mobilisation de nos partenaires européens et la montée en puissance des forces du G5», a-t-elle ajouté.

D’après la ministre des Armées, le Tchad aussi «devrait bientôt déployer un bataillon supplémentaire» au sein de la force conjointe du G5 Sahel dans la région des «trois frontières», épicentre de la lutte contre les groupes djihadistes.

L’apport de ces 600 hommes supplémentaires, qui seront accompagnés d’une centaine de véhicules -blindés lourds, blindés légers et logistique, sera évalué d’ici six mois, a fait savoir à l’AFP une source militaire.
Macron annonce l’envoi de 220 soldats
Lors du sommet du G5 Sahel qui a eu lieu le 13 janvier à Pau, le Président français a déclaré que 220 soldats supplémentaires seraient envoyés au Sahel pour renforcer la force Barkhane.

Emmanuel Macron a également dit espérer pouvoir convaincre le Président états-unien de garder des militaires américains dans la région.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

es forces françaises de Barkhane, engagées au Sahel pour lutter contre les actions des groupes djihadistes, vont passer de 4.500 à 5.100 hommes, a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué.

Paris va envoyer 600 soldats supplémentaires au Sahel, portant les effectifs de l’opération Barkhane à 5.100 hommes, a annoncé Florence Parly dans un communiqué ce dimanche 2 février.

L’essentiel des renforts sera déployé dans la zone dite des «trois frontières» entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, précise le document.
«Une autre partie de ces renforts sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel [Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad, ndlr] pour les accompagner au combat», a indiqué Mme Parly.
«Cette étape majeure de notre engagement au Sahel doit marquer un tournant à la fois dans la mobilisation de nos partenaires européens et la montée en puissance des forces du G5», a-t-elle ajouté.

D’après la ministre des Armées, le Tchad aussi «devrait bientôt déployer un bataillon supplémentaire» au sein de la force conjointe du G5 Sahel dans la région des «trois frontières», épicentre de la lutte contre les groupes djihadistes.

L’apport de ces 600 hommes supplémentaires, qui seront accompagnés d’une centaine de véhicules -blindés lourds, blindés légers et logistique, sera évalué d’ici six mois, a fait savoir à l’AFP une source militaire.
Macron annonce l’envoi de 220 soldats
Lors du sommet du G5 Sahel qui a eu lieu le 13 janvier à Pau, le Président français a déclaré que 220 soldats supplémentaires seraient envoyés au Sahel pour renforcer la force Barkhane.

Emmanuel Macron a également dit espérer pouvoir convaincre le Président états-unien de garder des militaires américains dans la région.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire