Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La France officialise la restitution d’objets d’art au Sénégal et au Bénin
17/07/2020 à 17h58 par Tritech Raheem

En 2017, le président de la république française Emmanuel Macron avait décidé que les objets d’art provenant des pays africains seront restitués à leurs pays d’origine suite à la politique de transfert d’œuvres culturelles. Un geste honorifique pour la France qui dans les prochains mois va effectivement restituer les objets du patrimoine africain dérobé pendant la colonisation.

 

Ce mercredi, le gouvernement français a examiné un premier projet de loi dans le cadre de cette restitution d’œuvres culturelles. Une restitution que le président Emmanuel Macron avait vivement évoquée dans son discours à Ouagadougou, le 28 Novembre 2017, lorsqu’il parlait d’une refondation du partenariat culturel entre la France et l’Afrique.

Lire aussi : Édouard Philippe remet un sabre chargé d'histoire à Macky Sall

Le porte-parole du gouvernement français a déclaré à l’issue du conseil des ministres : « Cette restitution correspond à un engagement très fort pris par le président de la république pour que la jeunesse africaine ait la possibilité d’accéder à son patrimoine, à son histoire en Afriqu ». « Elle est l’un des enjeux pour une relation d’amitié nouvelle entre la France et l’Afrique », a-t-il ajouté.

 

Dans cet optique, le projet de loi autorise par le biais d’une dérogation le transfert de 26 objets pillés par les troupes coloniales françaises en 1892 dans le palais des rois d’Abomey au Bénin. Au Sénégal, la France restitue un sabre historique qui appartenait au chef de guerre et érudit musulman, El Hadj Oumar Tall qui a lutté contre l’armée française. Le projet de loi prévoit un délai maximal d’une année pour que les autorités françaises puissent rendre toutes les œuvres citées. D’après un rapport de plusieurs universités en France au Sénégal, il y aurait plus 90 000 œuvres africaines dans les musées français

Lire aussi : Ce pays d’Afrique s’apprêterait à acheter 400 millions d’euros d’armements à la France

Un rapport démenti par le musée le Quai Branly qui se sent visé du fait que tous les objets exposés chez eux aurait été acquis injustement. Ils font savoir qu’ils privilégient la circulation des objets d’art entre la France et l’Afrique plutôt que la restitution.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Le héros malien Mamoudou Gassama est désormais un homme marié

13/10/2020

Le héros...

Passé de sans papiers à héros national...
Muhammadu Buhari et Osinbajo prévoient 4 milliards nairas pour l'alimentation et le voyage

13/10/2020

Muhammadu Buhari...

  Le président Muhammadu Buhari a présenté...
Angola : l'ancien président dos Santos poursuivi par la justice

13/10/2020

Angola :...

  L'ancien président angolais José Eduardo dos...
Cameroun : la taxe sur les téléphones portables suscite de vives polémiques

13/10/2020

Cameroun :...

  Après avoir annoncé l'entrée en vigueur...
Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...
Deux militaires proches de Guillaume Soro s'évadent de prison

13/10/2020

Deux militaires...

2 militaires dits proches de Guillaume Soro...
Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...
Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...

En 2017, le président de la république française Emmanuel Macron avait décidé que les objets d’art provenant des pays africains seront restitués à leurs pays d’origine suite à la politique de transfert d’œuvres culturelles. Un geste honorifique pour la France qui dans les prochains mois va effectivement restituer les objets du patrimoine africain dérobé pendant la colonisation.

 

Ce mercredi, le gouvernement français a examiné un premier projet de loi dans le cadre de cette restitution d’œuvres culturelles. Une restitution que le président Emmanuel Macron avait vivement évoquée dans son discours à Ouagadougou, le 28 Novembre 2017, lorsqu’il parlait d’une refondation du partenariat culturel entre la France et l’Afrique.

Lire aussi : Édouard Philippe remet un sabre chargé d'histoire à Macky Sall

Le porte-parole du gouvernement français a déclaré à l’issue du conseil des ministres : « Cette restitution correspond à un engagement très fort pris par le président de la république pour que la jeunesse africaine ait la possibilité d’accéder à son patrimoine, à son histoire en Afriqu ». « Elle est l’un des enjeux pour une relation d’amitié nouvelle entre la France et l’Afrique », a-t-il ajouté.

 

Dans cet optique, le projet de loi autorise par le biais d’une dérogation le transfert de 26 objets pillés par les troupes coloniales françaises en 1892 dans le palais des rois d’Abomey au Bénin. Au Sénégal, la France restitue un sabre historique qui appartenait au chef de guerre et érudit musulman, El Hadj Oumar Tall qui a lutté contre l’armée française. Le projet de loi prévoit un délai maximal d’une année pour que les autorités françaises puissent rendre toutes les œuvres citées. D’après un rapport de plusieurs universités en France au Sénégal, il y aurait plus 90 000 œuvres africaines dans les musées français

Lire aussi : Ce pays d’Afrique s’apprêterait à acheter 400 millions d’euros d’armements à la France

Un rapport démenti par le musée le Quai Branly qui se sent visé du fait que tous les objets exposés chez eux aurait été acquis injustement. Ils font savoir qu’ils privilégient la circulation des objets d’art entre la France et l’Afrique plutôt que la restitution.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire