...

La France en Algérie pour quémander du gaz ?


Video player

Le président français s’est rendu en Algérie ce jeudi 25 août. Il s’y est rendu pour répondre à l’invitation de son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune.

Lire aussi : Enquête : Pour une majorité des Français, la France est en déclin

Ce déplacement du président français Emmanuel Macron est une visite officielle et d’amitié selon l’Élysée. Mais en voyant la situation actuelle mondiale qui donnait des signes d’un lendemain difficile depuis le début de la Covid-19 avant l’arrivée de l’opération militaire russe en Ukraine, il faut être discipliné et sincère pour faire face.

Ces deux pays en guerre sont des fournisseurs du gaz vers l’Europe. Alors que vue la situation et l’intérêt de chacun, il se pourrait que la Russie envisage fermer les robinets du gaz. Cette fermeture des robinets auront-ils des répercussions sur  l’Europe ? La réponse reste Oui. Très intelligent,   Emmanuel Macron prépare un déplacement chez son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune.

Malgré des tensions très tendues entre des deux pays, Emmanuel Macron par sa diplomatie aurait convaincu le président algérien Abdelmadjid Tebboune lui accordant une visite qu’il qualifie « officielle et d’amitié ».

 

Selon les observateurs, le président français en son deuxième mandat cherche non seulement à laisser son nom dans les livres d’or de son pays mais également calmer les tensions. Ainsi, il a pris son bâton de pèlerin pour aller en Algérie demander le gaz.

Par contre, lui-même a démenti cette thèse. « La France dépend peu du gaz dans son mix énergétique, à peu près 20%, et dans cet ensemble, l’Algérie représente 8 à 9%, on n’est pas dans une dynamique où le gaz algérien pourrait changer la donne ». En outre, il a souligné que la France avait déjà « sécurisé ses volumes » pour l’hiver, et « les stocks sont à 90.

Lire aussi : FRANCE : François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement

A la veille de son déplacement, il annonce aux Français la fin de l’abondance. Le président avertit son peuple que l’avenir promeut très grave.

Tout compte fait, le gaz n’est pas la seule denrée que pourrait bénéficié Emmanuel Macron en Algérie. Avec les relations bilatérales, les deux pays pourraient produire de la richesse si tout va bien.

→ A LIRE AUSSI : Enquête : Pour une majorité des Français, la France est en déclin

→ A LIRE AUSSI : Emmanuel Macron attendu en Algérie

→ A LIRE AUSSI : Nigéria : 57 terroristes tués

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire