Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La France autorise l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso
06/03/2020 à 10h46 par Le Boy

Le gouvernement français a autorisé l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, a-t-on appris.

 

Le décret d'extradition de François Compaoré,  frère cadet du président déchu Blaise Compaoré  était validé depuis juin 2019 par la Cour de cassation, mais était en attente de la publication d'un décret gouvernemental. C'est désormais chose faite : le Premier ministre Edouard Philippe l'a signé jeudi 5 mars. Le texte doit désormais être publié au Journal officiel.

 

Contacté par l'AFP, l'avocat de l'intéressé, Me Pierre-Olivier Sur, a refusé de faire tout commentaire pour l'heure. Ce décret reste susceptible d'un recours devant le Conseil d'État.

 

Le frère de l'ancien président déchu est mis en cause dans l'enquête sur l'assassinat en 1998 de Norbert Zongo, un journaliste d'investigation reconnu et directeur de l'hebdomadaire L'Indépendant. Il avait été assassiné le 13 décembre 1998, alors qu'il enquêtait sur le meurtre du chauffeur de François Compaoré. Sa mort avait provoqué une profonde crise politique au "pays des hommes intègres".

 

Le journaliste, âgé de 49 ans, auteur de plusieurs enquêtes retentissantes dénonçant une mauvaise gouvernance sous le régime Compaoré, avait été tué avec trois de ses compagnons. Les quatre dépouilles avaient été retrouvées calcinées dans le sud du Burkina Faso.

 

François Compaoré avait été arrêté à l'aéroport de Roissy en octobre 2017, en exécution d'un mandat d'arrêt émis par les autorités de Ouagadougou.

 

Mais à ce jour, il n'est pas inculpé dans son pays, à la différence de trois ex-soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne de Blaise Compaoré.

 

« C'est un tournant décisif qui vient d'être franchi dans la quête de la justice et la manifestation de la vérité sur cette affaire qui n'a que trop duré", a réagi Guy Zongo, fils aîné de Norbert Zongo. "C'est une autre étape importante de franchie et nous nous réjouissons que cela se passe dans le bon sens et selon les accords qui existent entre les deux pays », a-t-il dit à l'AFP.

Lire aussi : Extradition vers le Burkina : La France livre François Compaoré (Documents)

« Même si ce n'est pas aujourd'hui qu'il sera extradé puisque le décret peut faire l'objet d'un recours, tôt ou tard justice sera rendue. Nous sommes sereins sur cette fin inéluctable. Nous espérons que les choses se fassent en respect des procédures et nous avons espoir de voir enfin cette extradition se faire », a-t-il conclu.

 

En juin 2019, la Cour de Cassation avait rejeté le pourvoi de François Compaoré contre son extradition vers Ouagadougou, où le dossier Zongo, classé en 2003 après un "non-lieu" en faveur du seul inculpé, a été rouvert à la faveur de la chute de son frère, Blaise Compaoré.

Lire aussi : Une femme dit avoir des relations sexuelles avec des fantômes depuis une dizaine d’années

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre

11/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Assignation à résidence de Maurice Kamto : La France réagit

10/10/2020

Assignation à...

Invité par Bruno Fuchs – député Modem...
Nathaniel Olympio : "ce nouveau gouvernement togolais est-il sérieux ?"

10/10/2020

Nathaniel Olympio...

Nathaniel Olympio tacle un ministre togolais. «...

Le gouvernement français a autorisé l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, a-t-on appris.

 

Le décret d'extradition de François Compaoré,  frère cadet du président déchu Blaise Compaoré  était validé depuis juin 2019 par la Cour de cassation, mais était en attente de la publication d'un décret gouvernemental. C'est désormais chose faite : le Premier ministre Edouard Philippe l'a signé jeudi 5 mars. Le texte doit désormais être publié au Journal officiel.

 

Contacté par l'AFP, l'avocat de l'intéressé, Me Pierre-Olivier Sur, a refusé de faire tout commentaire pour l'heure. Ce décret reste susceptible d'un recours devant le Conseil d'État.

 

Le frère de l'ancien président déchu est mis en cause dans l'enquête sur l'assassinat en 1998 de Norbert Zongo, un journaliste d'investigation reconnu et directeur de l'hebdomadaire L'Indépendant. Il avait été assassiné le 13 décembre 1998, alors qu'il enquêtait sur le meurtre du chauffeur de François Compaoré. Sa mort avait provoqué une profonde crise politique au "pays des hommes intègres".

 

Le journaliste, âgé de 49 ans, auteur de plusieurs enquêtes retentissantes dénonçant une mauvaise gouvernance sous le régime Compaoré, avait été tué avec trois de ses compagnons. Les quatre dépouilles avaient été retrouvées calcinées dans le sud du Burkina Faso.

 

François Compaoré avait été arrêté à l'aéroport de Roissy en octobre 2017, en exécution d'un mandat d'arrêt émis par les autorités de Ouagadougou.

 

Mais à ce jour, il n'est pas inculpé dans son pays, à la différence de trois ex-soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne de Blaise Compaoré.

 

« C'est un tournant décisif qui vient d'être franchi dans la quête de la justice et la manifestation de la vérité sur cette affaire qui n'a que trop duré", a réagi Guy Zongo, fils aîné de Norbert Zongo. "C'est une autre étape importante de franchie et nous nous réjouissons que cela se passe dans le bon sens et selon les accords qui existent entre les deux pays », a-t-il dit à l'AFP.

Lire aussi : Extradition vers le Burkina : La France livre François Compaoré (Documents)

« Même si ce n'est pas aujourd'hui qu'il sera extradé puisque le décret peut faire l'objet d'un recours, tôt ou tard justice sera rendue. Nous sommes sereins sur cette fin inéluctable. Nous espérons que les choses se fassent en respect des procédures et nous avons espoir de voir enfin cette extradition se faire », a-t-il conclu.

 

En juin 2019, la Cour de Cassation avait rejeté le pourvoi de François Compaoré contre son extradition vers Ouagadougou, où le dossier Zongo, classé en 2003 après un "non-lieu" en faveur du seul inculpé, a été rouvert à la faveur de la chute de son frère, Blaise Compaoré.

Lire aussi : Une femme dit avoir des relations sexuelles avec des fantômes depuis une dizaine d’années

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire