La fille du héros de “l’Hôtel Rwanda” appelle le président Kagame à libérer son père


Video player

 

Carine Kanimba, la fille adoptive de l’opposant rwandais emprisonné Paul Rusesabagina, a appelé mercredi le président Paul Kagame à libérer son père, affirmant que son sort était entre ses mains, lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

“Comme le dit toujours mon père, pendant le génocide quand il s’est opposé à ceux qui voulaient faire du mal à l’intérieur des “Milles Collines” (hôtel dirigé par Paul Rusesabagina), il a dit : “Je sais qu’à l’intérieur de chaque personne, il y a il y a de la chaleur dans leur cœur, quelque part où si nous tendons la main, nous pouvons y arriver et trouver le bien chez cette personne”. Nous appelons donc le président Kagame à chercher dans son cœur cet espace et à libérer notre père”, a déclaré Carine Kanimba, la fille de Paul Rusesabagina.
Au terme d’un procès en 2021 que la Belgique n’a jugé ni “juste” ni “équitable”, il a été condamné à 25 ans de prison pour “fondation et appartenance” au Front de libération nationale (FLN), un groupe armé accusé d’avoir perpétré des attentats meurtriers au Rwanda en 2018 et 2019.
Selon ses proches, Paul Rusesabagina, dont la peine de 25 ans de prison pour “terrorisme” a été confirmée en appel le 4 avril, a été victime il y a quelques semaines d’un accident vasculaire cérébral en prison, pour lequel aucun diagnostic fiable n’a été posé. De plus, il souffre de fortes douleurs à l’un de ses bras, faisant craindre “un arrêt cardiaque”, selon sa fille.

“En tant que pays qui attache une grande importance à des valeurs telles que l’État de droit et le respect des droits de l’homme, la Belgique ne peut pas détourner le regard de la situation de Paul Rusesabagina, qui est après tout un citoyen de ce pays”, a déclaré Els Van Hoof, une Député belge.

Fervent adversaire de Paul Kagame pendant plus de 20 ans, Paul Rusesabagina a été rendu célèbre par le film “Hôtel Rwanda” sorti en 2004. Ce long métrage raconte comment ce Hutu modéré qui dirigeait l’Hôtel Mille Collines à Kigali a sauvé plus de 1 000 personnes lors du génocide de 1994, au cours duquel 800 000 personnes ont été tuées, selon l’ONU, principalement parmi la minorité tutsi.

M. Rusesabagina vivait en exil aux États-Unis et en Belgique depuis 1996, avant d’être arrêté à Kigali en août 2020 dans des circonstances troubles, alors qu’il descendait d’un avion qu’il pensait être à destination du Burundi. Ses proches ont dénoncé “un enlèvement”.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - La fille du héros de "l'Hôtel Rwanda" appelle le président Kagame à libérer son père Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire