La femme adepte vaudou battue par un militaire togolais lui adresse un poignant message (vidéo)

Une vidéo a circulé quelques jours plus tôt concernant une dame âgée de 60 ans. Elle a été battue par un militaire lors du couvre-feu. Selon le récit de la femme qui dit avoir 76 ans, elle était allée au WC. C’est de son retour en pleine nuit qu’elle a été victime de cette barbarie qui ne dit pas son nom.

Un militaire l’a roué de coups jusqu’à ce qu’elle ne tombe par terre. Elle s’est retrouvée avec des plaies un peu partout. Il a fallu l’intervention de l’entourage avant que cette scène s’arrête.

À lire aussi :
Suzanne Shank: la femme la plus puissante de Wall Street ayant réalisé 1000 milliards de dollars de transactions

Une fois que son affaire a fait le tour des réseaux sociaux, elle se dit que tout repose désormais entre les mains de la population. Au-delà de tout, elle n’oublie pas ses croyances vaudou et se confie à ses dieux. Les militaires ont remis des sous à ses enfants afin qu’elle se soigne. La femme de 60 ans leur a interdit de toucher à cet argent.

À lire aussi :
Il offre une voiture à la femme qui a rejeté sa demande en mariage (vidéo)

De plus, ces hommes armés sont revenus lui tendre un billet de 2000 F pour qu’elle puisse s’acheter des vivres pour la journée. Elle a refusé catégoriquement du moment où l’affaire est devenue publique. « Je suis adepte vaudou. Voir mon sang coulé signifie que le militaire a violé les règles de notre couvent », explique la dame.

À lire aussi :
Qui était Julia Pastrana, la femme ”la plus laide de tous les temps” qui a reçu plus de 20 demandes en mariage ?

Il faut dire que le Togo a décrété un couvre-feu le 1er avril 2020. Elle concerne la période de 20 h à 06 h du matin. Néanmoins, battre une vieille dame n’est pas chose à passer sous silence. L’histoire est témoin.

 

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire