Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« La démocratie fait des pas de géant au Cameroun »: quand le président Biya célèbre sa gouvernance
10/02/2020 à 23h40 par La redaction

Paul Biya, à la tête du Cameroun depuis 1982, a fait une révélation pour le moins surprenante sur son mode de gouvernance du pays. C’est à l’occasion des élections législatives qui ont eu lieu dans le pays le dimanche 9 février 2020.

En référence à l’atmosphère quelque peu tendue, mais sans suspense qui a prévalu les législatives du dimanche 9 février dernier, le président Paul Biya a déclaré que le Cameroun fait des bonds de géant vers la démocratie.

«La démocratie fait des pas de géant au Cameroun. Il y a eu le grand dialogue. Il y a les lois sur la décentralisation, le statut spécial, la loi sur le bilinguisme. Et bientôt, quand les élections municipales auront pris fin, on aura à élire des conseillers régionaux. C’est de grands pas vers une démocratie plus développée. », a -t-il déclaré.

Le président ne cache pas son enthousiasme face à ce qui pourrait faire une importante enjambée politique dans l’Etat Camerounais. « Je n’en suis que satisfait et je remercie les Camerounais d’apporter leur dynamisme.», a-t-il confié dimanche à la presse locale quand il revenait de sa mission citoyenne à l’école publique de Bastos.

Paul Biya, au pouvoir depuis 37 ans, s’est par ailleurs moqué des partis politiques camerounais qui avaient appelé les populations à un boycott des législatives qui ont finalement eu lieu, à sa grande satisfaction. Pour lui, ce sont des « petits partis politiques » qui militent en faveur du boycott.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Paul Biya, à la tête du Cameroun depuis 1982, a fait une révélation pour le moins surprenante sur son mode de gouvernance du pays. C’est à l’occasion des élections législatives qui ont eu lieu dans le pays le dimanche 9 février 2020.

En référence à l’atmosphère quelque peu tendue, mais sans suspense qui a prévalu les législatives du dimanche 9 février dernier, le président Paul Biya a déclaré que le Cameroun fait des bonds de géant vers la démocratie.

«La démocratie fait des pas de géant au Cameroun. Il y a eu le grand dialogue. Il y a les lois sur la décentralisation, le statut spécial, la loi sur le bilinguisme. Et bientôt, quand les élections municipales auront pris fin, on aura à élire des conseillers régionaux. C’est de grands pas vers une démocratie plus développée. », a -t-il déclaré.

Le président ne cache pas son enthousiasme face à ce qui pourrait faire une importante enjambée politique dans l’Etat Camerounais. « Je n’en suis que satisfait et je remercie les Camerounais d’apporter leur dynamisme.», a-t-il confié dimanche à la presse locale quand il revenait de sa mission citoyenne à l’école publique de Bastos.

Paul Biya, au pouvoir depuis 37 ans, s’est par ailleurs moqué des partis politiques camerounais qui avaient appelé les populations à un boycott des législatives qui ont finalement eu lieu, à sa grande satisfaction. Pour lui, ce sont des « petits partis politiques » qui militent en faveur du boycott.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire