La COZA publie une déclaration sur l’allégation de viol de Busola Dakolo contre Biodun Fatoyinbo: “Elle est alimentée par l’envie et la pure jalousie”


Video player

L’Assemblée du Commonwealth de Sion (COZA) a publié une déclaration officielle réagissant à l’allégation de viol à l’encontre de leur pasteur principal, le révérend Biodun Fatoyinbo, de Busola Dakolo, épouse du chanteur Timi Dakolo.

Dans une interview révélée publiée en juin dernier, Busola a accusé Fatoyinbo de l’avoir violée alors qu’elle était adolescente alors qu’elle fréquentait son église à Ilorin. Depuis, il a nié les faits.

Selon Tribune, une déclaration du chef adjoint du pasteur principal de COZA, Ademola Adetuberu, le samedi 21 septembre, aurait déclaré que Fatoyinbo n’avait jamais violé Busola, mais que certains pasteurs avaient travaillé dur pour ternir l’image de leur fondateur.

La déclaration se lit comme suit:

Nous voyons dans ce développement déplaisant, alimenté par l’envie et la jalousie, une distraction inutile et une lutte infernale contre le ministère que Dieu a confié à Révérend Biodun Fatoyinbo, ainsi qu’une déclaration de guerre contre l’Église de Christ à laquelle le COZA appartient. une branche florissante sous la grâce de Dieu.

À la suite de la récente campagne satanique non provoquée de calomnie orchestrée par des agents des ténèbres contre la direction et les membres de notre église Assemblée du Commonwealth de Sion (COZA), l’église souhaite rompre son silence et dissiper certaines idées fausses et des informations erronées afin de tromper les membres de l’église, le public et les autorités concernées que nous ne soutenons pas le viol.

Nous sommes aux côtés de quiconque a été victime de viol. Nous assistons notre pasteur fondateur et pasteur, le pasteur Biodun Fatoyinbo, qui a été victime de chantage organisé et de toutes sortes d’attaques en raison de son innocence et nous sommes sûrs que notre Dieu fidèle et sans faille le défendra très bientôt.

Quant à Busola Dakolo, justice sera bientôt rendue. Nous voudrions, encore une fois, rappeler aux fins du compte rendu que notre pasteur principal, la révérende Biodun Fatoyinbo, n’a jamais rien eu de personnel à faire avec elle. Busola n’a pas été violée par le révérend Biodun Fatoyinbo et elle n’avait jamais eu de relation avec lui non plus.

Nous n’ignorons pas que certains pasteurs qui se sentaient menacés par la croissance sans précédent de la COZA et la grâce de Dieu sur son serviteur recherchent certains de nos membres et ne font que s’efforcer de tirer profit de l’attaque contre le serviteur de Dieu. Il n’y avait rien qu’ils n’avaient pas fait derrière la scène jusqu’à ce scandale de viol. Ils accusent notre pasteur d’avoir volé leurs membres. Certains demandent même pourquoi il ne pouvait pas rester à Ilorin. Notre objectif est le Royaume de Dieu et de gagner des âmes pour Christ. COZA est la maison de ceux qui ont vendu à Jésus. Chez COZA, nous croyons que chaque serviteur de Dieu envoyé se voit attribuer son champ de récolte par Dieu et non par le braconnage d’âmes ou de croyants d’un autre ministère.

Ceux qui parrainent ces maux cessent mais s’ils ne le font pas, le Dieu de la vengeance leur rendra visite. Ils devraient laisser le pasteur Biodun Fatoyinbo continuer librement avec son mandat divin que notre Seigneur Jésus-Christ lui a donné. Il est impie et pécheur d’être utilisé par Satan contre les oints.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - La COZA publie une déclaration sur l’allégation de viol de Busola Dakolo contre Biodun Fatoyinbo: "Elle est alimentée par l’envie et la pure jalousie" Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire