La RDC risque d’être disqualifiée pour la coupe du monde 2022

La République démocratique du Congo a éliminé le Bénin 2-0 pour se qualifier pour les éliminatoires de la coupe du monde 2022 au Qatar le Dimanche soir, à Kinshasa, lors de la 6e et dernière journée du groupe J.

Cependant, la FIFA est susceptible de disqualifier les Léopards. Le football congolais retient son souffle.

L’équipe nationale de la République démocratique du Congo, déjà éligible pour participer aux barrages des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, après avoir battu le Bénin 2-0 dimanche 14 novembre à Kinshasa, devrait être réglementée par la FIFA, qui risque d’annuler sa qualification.

En fait, le technicien argentin Hector Cúper apporterait quatre changements au lieu des trois changements maximum ordonnés par les autorités. D’abord, à la fin de la mi-temps, Kebano a remplacé Kakuta.

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 (Éliminatoires) : le Nigeria et le Cap-Vert restent en suspens

Puis Kayembe a remplacé Moutoussamy (63′), puis Bakambu a remplacé Bolasie (74′), Muleka a remplacé Mbokani (84′), et enfin Kayamba a remplacé Malango (90′).

Selon la troisième règle du jeu : « Chaque équipe aura au maximum cinq opportunités de procéder à des remplacements pendant le match ; en outre, ces remplacements pourront être effectués à la mi-temps ».

Cependant, il y a alors une précision principale: « Pour éviter de trop perturber le cours du match, chaque équipe aura au maximum trois opportunités de procéder à des remplacements pendant le match ».

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 (Éliminatoires) : le Mali complète la meilleure défense

En bref, une équipe peut remplacer cinq fois, mais ne peut remplacer que plus de trois matchs (sans tenir compte des remplacements à la mi-temps). La République démocratique du Congo manque de respect, le dernier suppléant, synonyme de quatrième session.

Par conséquent, les Écureuils du Bénin ont le droit de faire appel à la Fédération Africaine de Football, ce qui peut disqualifier la République Démocratique du Congo.

Pour rappel, une situation similaire s’est produite en Coupe d’Allemagne cette saison. En fait, Wolfsburg a effectué le sixième changement en prolongation, ce qui lui a fait perdre ses qualifications pour le championnat national.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire