Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
La BAD recrute 01 Économiste Pays Supérieur Professionnel Local
14/12/2019 à 09h20 par La redaction

La BAD recrute 01 Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Pretoria, South Africa
Banque et Assurances
Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1
Titre du poste: Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1
Grade: LP5
Poste N°: 50071950
Référence: ADB/19/240
Date de clôture: 19-déc-2019
Lieu d’affectation: Pretoria, South Africa
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration régionale et l’amélioration de la qualité de vie des Africains.
LE COMPLEXE :
L’Economiste en Chef et Vice-président de la gouvernance économique et de la gestion du savoir est le porte-parole de la Banque pour les questions économiques et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir. Il a notamment pour mission : (i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque sur les questions concernant l’économie, les finances, la gouvernance financière et le développement socioéconomique ; (ii) de coordonner la réalisation d’analyses destinées à éclairer les politiques opérationnelles ; et (iii) de mettre systématiquement en évidence le rôle clé du savoir, de l’expérience et des enseignements qui en découlent, ainsi que leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.
LE POSTE:
L’économiste pays supérieur centrera son action sur un appui efficace (i) au suivi de la situation économique et sociale du pays couvert, (ii) à la réalisation d’études économiques et sectorielles visant à approfondir les connaissances sur le pays et, (iii) à la préparation des Documents de Stratégie Pays et d’autres documents pertinents (revue à mi-parcours, rapport d’achèvement, etc.).
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision et l’autorité du Chef-économiste/Vice-président de la Gouvernance économique et de la Gestion du savoir, L’économiste pays supérieur sera chargé(e) des tâches suivantes :
Analyser la situation économique et financière des pays membres régionaux couverts, en s’appuyant sur des sources d’information internes et externes, et déterminer les implications en termes de programmation et d’actualisation des opérations du Groupe de la Banque telles que définies dans les documents de stratégie pays.
Examiner l’impact des opérations du Groupe de la Banque dans les pays couverts.
Effectuer des études économiques et sectorielles et préparer des documents sur les questions économiques et financières qui affectent le processus de développement.
Identifier, préparer, évaluer et suivre la mise en œuvre des programmes macroéconomiques.
Fournir les analyses nécessaires pour la préparation des Documents de Stratégie Pays sur la base des  stratégies de réduction de la pauvreté et de promotion de la croissance des pays membres régionaux et/ou des programmes de développement des gouvernements et, la stratégie décennale et les Top 5 de la BAD.
Entretenir une bonne communication avec les départements et divisions sectoriels (elles) et les autres unités concernées de la Banque pour garantir une approche coordonnée de la mise en œuvre de la stratégie de la Banque et des opérations de prêt dans le pays couvert.
Participer aux revues de portefeuille pays.
Participer à la préparation et suivre la mise en œuvre des mesures prises dans le cadre des prêts d’appui budgétaire, en collaboration avec le Département de la gouvernance, et de la gestion économique et financière, et à l’élaboration des notes d’information sur les programmes de réformes économiques et d’appui institutionnel.
Participer aux activités de coordination de l’aide avec les donateurs bilatéraux et multilatéraux en mettant l’accent sur la promotion des cofinancements de projets et de programmes.
Participer au dialogue-pays.
Participer à l’élaboration des programmes de prêt triennaux et annuels;
Développer et entretenir les relations clients à tous les niveaux et jouer un rôle promotionnel pour accroître les opérations de la Banque.
Critères de sélection
Etre titulaire au minimum d’un Master 2, DEA, DESS ou d’un diplôme équivalent en économie et d’autres domaines pertinents et disciplines connexes.
Justifier au minimum de cinq (5) ans d’expérience pertinente travaillant sur des questions du développement de l’Afrique dans une organisation internationale, une entité gouvernementale ou une organisation de grande réputation.
Bonne connaissance des pays en développement en général et du pays couvert en particulier; expérience des questions de gestion macroéconomique et de l’économie du développement.
Compétences techniques et quantitatives en tant que macroéconomiste du développement appliqué.
Capacités de dialogue politiques, notamment à interagir avec compétence avec les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers sur les questions relatives aux politiques, et à la coordination de l’aide.
Bonnes compétences analytiques et organisationnelles et capacité à produire des résultats à temps.
Aptitudes à résoudre les problèmes, couplées à celles de la gestion de l’innovation et du changement.
Bonnes aptitudes écrites et orales en français ou en anglais avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
Maîtrise des applications standards de Microsoft Office.
LE PRESENT POSTE NE DONNE PAS DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI AFFÉRENTES AU STATUT INTERNATIONAL. LE TITULAIRE DU POSTE SERA RECRUTÉ AU PLAN LOCAL ET NE BÉNÉFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL. SEULS LES RESSORTISSANTS DU AFRIQUE DU SUD OU DES PAYS MEMBRES DE LA BANQUE AYANT LE DROIT DE SEJOURNER ET DE TRAVAILLER AU AFRIQUE DU SUD SERONT PRIS EN COMPTE POUR CE POSTE. LA BANQUE NE PARRAINE PAS NI N’APPUIE LES DEMANDES DE PERMIS DE TRAVAI ET DE RELOCALISATION POUR LE POSTE EN QUESTION.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct [email protected] 
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 798 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La BAD recrute 01 Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Pretoria, South Africa
Banque et Assurances
Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1
Titre du poste: Économiste Pays Supérieur Professionnel Local, ECCE1
Grade: LP5
Poste N°: 50071950
Référence: ADB/19/240
Date de clôture: 19-déc-2019
Lieu d’affectation: Pretoria, South Africa
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration régionale et l’amélioration de la qualité de vie des Africains.
LE COMPLEXE :
L’Economiste en Chef et Vice-président de la gouvernance économique et de la gestion du savoir est le porte-parole de la Banque pour les questions économiques et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir. Il a notamment pour mission : (i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque sur les questions concernant l’économie, les finances, la gouvernance financière et le développement socioéconomique ; (ii) de coordonner la réalisation d’analyses destinées à éclairer les politiques opérationnelles ; et (iii) de mettre systématiquement en évidence le rôle clé du savoir, de l’expérience et des enseignements qui en découlent, ainsi que leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.
LE POSTE:
L’économiste pays supérieur centrera son action sur un appui efficace (i) au suivi de la situation économique et sociale du pays couvert, (ii) à la réalisation d’études économiques et sectorielles visant à approfondir les connaissances sur le pays et, (iii) à la préparation des Documents de Stratégie Pays et d’autres documents pertinents (revue à mi-parcours, rapport d’achèvement, etc.).
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision et l’autorité du Chef-économiste/Vice-président de la Gouvernance économique et de la Gestion du savoir, L’économiste pays supérieur sera chargé(e) des tâches suivantes :
Analyser la situation économique et financière des pays membres régionaux couverts, en s’appuyant sur des sources d’information internes et externes, et déterminer les implications en termes de programmation et d’actualisation des opérations du Groupe de la Banque telles que définies dans les documents de stratégie pays.
Examiner l’impact des opérations du Groupe de la Banque dans les pays couverts.
Effectuer des études économiques et sectorielles et préparer des documents sur les questions économiques et financières qui affectent le processus de développement.
Identifier, préparer, évaluer et suivre la mise en œuvre des programmes macroéconomiques.
Fournir les analyses nécessaires pour la préparation des Documents de Stratégie Pays sur la base des  stratégies de réduction de la pauvreté et de promotion de la croissance des pays membres régionaux et/ou des programmes de développement des gouvernements et, la stratégie décennale et les Top 5 de la BAD.
Entretenir une bonne communication avec les départements et divisions sectoriels (elles) et les autres unités concernées de la Banque pour garantir une approche coordonnée de la mise en œuvre de la stratégie de la Banque et des opérations de prêt dans le pays couvert.
Participer aux revues de portefeuille pays.
Participer à la préparation et suivre la mise en œuvre des mesures prises dans le cadre des prêts d’appui budgétaire, en collaboration avec le Département de la gouvernance, et de la gestion économique et financière, et à l’élaboration des notes d’information sur les programmes de réformes économiques et d’appui institutionnel.
Participer aux activités de coordination de l’aide avec les donateurs bilatéraux et multilatéraux en mettant l’accent sur la promotion des cofinancements de projets et de programmes.
Participer au dialogue-pays.
Participer à l’élaboration des programmes de prêt triennaux et annuels;
Développer et entretenir les relations clients à tous les niveaux et jouer un rôle promotionnel pour accroître les opérations de la Banque.
Critères de sélection
Etre titulaire au minimum d’un Master 2, DEA, DESS ou d’un diplôme équivalent en économie et d’autres domaines pertinents et disciplines connexes.
Justifier au minimum de cinq (5) ans d’expérience pertinente travaillant sur des questions du développement de l’Afrique dans une organisation internationale, une entité gouvernementale ou une organisation de grande réputation.
Bonne connaissance des pays en développement en général et du pays couvert en particulier; expérience des questions de gestion macroéconomique et de l’économie du développement.
Compétences techniques et quantitatives en tant que macroéconomiste du développement appliqué.
Capacités de dialogue politiques, notamment à interagir avec compétence avec les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers sur les questions relatives aux politiques, et à la coordination de l’aide.
Bonnes compétences analytiques et organisationnelles et capacité à produire des résultats à temps.
Aptitudes à résoudre les problèmes, couplées à celles de la gestion de l’innovation et du changement.
Bonnes aptitudes écrites et orales en français ou en anglais avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
Maîtrise des applications standards de Microsoft Office.
LE PRESENT POSTE NE DONNE PAS DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI AFFÉRENTES AU STATUT INTERNATIONAL. LE TITULAIRE DU POSTE SERA RECRUTÉ AU PLAN LOCAL ET NE BÉNÉFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL. SEULS LES RESSORTISSANTS DU AFRIQUE DU SUD OU DES PAYS MEMBRES DE LA BANQUE AYANT LE DROIT DE SEJOURNER ET DE TRAVAILLER AU AFRIQUE DU SUD SERONT PRIS EN COMPTE POUR CE POSTE. LA BANQUE NE PARRAINE PAS NI N’APPUIE LES DEMANDES DE PERMIS DE TRAVAI ET DE RELOCALISATION POUR LE POSTE EN QUESTION.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct [email protected] 
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 798 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :