La baby-sitter serre le bébé jusqu’à ce qu’elle sente ses os «éclater et s’écraser»


Video player

Shayla Angeline Boniello, accusée d’avoir battu à mort une fillette de 20 mois le 2 décembre 2018, a récemment vu sa caution passer de 750 000 à 3 millions de dollars suite à de nouveaux aveux.
Lire aussi : Coronavirus au Ghana : Une Européenne chassée de force d’un supermarché car elle refuse… (Vidéo)

Cette nourrice, âgée de 30 ans, a finalement reconnu avoir frappé, giflé, secoué et pressé Patricia Ann Rader par qu’elle était frustrée. Elle était sous l’emprise de marijuana au moment du drame.

Elle a admis s’être acharnée sur l’enfant jusqu’à ce qu’elle cesse de bouger. L’autopsie a révélé de graves blessures, notamment des lacérations et des ecchymoses sur tout le corps.
Lire aussi : Air Côte d’Ivoire, une autre victime du Coronavirus

Shayla a avoué avoir serré la petite fille de 20 mois pendant trois minutes, jusqu’à ce qu’elle sente ses os commencer à éclater et à s’écraser.

Les secours s’étaient rendus dans la résidence située au Texas, aux Etats-Unis. Arrivés sur les lieux, ils n’avaient pu que constater le décès de la petite Patricia.

La date du procès sera prochainement connu.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire