Kouadio Konan Bertin (KKB), admiré après son entretien sur Afrique Média


Video player

 

Kouadio Konan Bertin (KKB) a opéré au « Grand déballage » sur Afrique média ce mercredi 7 octobre 2020. Grâce à son passage remarqué sur la chaîne panafricaine, le candidat indépendant à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre se fait admirer sur la toile.

 

Dans l’émission « Grand déballage » sur Afrique média, Kouadio Konan Bertin n’a pas hésité à remettre les points sur les « i » ». KKB a également remis les internautes à leur place lorsqu’ils posaient des questions qui ne cadraient pas avec sa présence sur le plateau. Le sens de discernement observé par le candidat à la présidentielle du 31 octobre sur la chaîne panafricaine a séduit bon nombre d’internautes.

IMG 20201008 WA0001 260x300 - Kouadio Konan Bertin (KKB), admiré après son entretien sur Afrique Média

C’est le cas d’un téléspectateur qui a humblement félicité KKB dans une publication sur Facebook. Il a écrit : « KKB, je ne suis pas un fan mais bravo pour ton calme ». Une déclaration qui est sans doute due à la manière dont il a recadré le débat lorsque cela dérivait à l’agression à son encontre. Par exemple, sur une question relative à l’exil de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro, KKB a exprimé son désarroi que cela lui soit posée à quelques jours de l’élection présidentielle.

Lire aussi : Côte d’ivoire : Kouadio Konan Bertin investi malgré tout

« Ce n’est pas maintenant que Laurent Gbagbo est en exil. Si c’est l’exil de Guillaume Soro qui vous préoccupe dites-le courageusement aux Ivoiriens. Ça fait 10 ans que Gbagbo est en exil, personne ne s’en préoccupait.  J’ai été constant et cohérent. J’ai l’ai visité et j’ai toujours demandé qu’il revienne en Côte d’Ivoire. Ce n’est pas subitement à la veille des élections qu’on va constater que Gbagbo est en exil (…) », a-t-il rétorqué.

Lire aussi : Kouadio Konan Bertin : «Si Ouattara veut se présenter Bédié veut se présenter, laissons Gbagbo aussi se présenter»

A certaines questions des internautes le touchaient assez personnellement, Kouadio Konan Bertin a déclaré : « Pourquoi cette proportion à agresser, à insulter? Pourquoi veut-on imposer la pensée unique dans ce pays ? (…) Je suis venu là par respect et je veux qu’on me respecte », a-t-il clamé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire