Kim Kardashian : « encore » au cœur d’un scandale des images torrides ?

Kim Kardashian doit sa notoriété à une sextape, filmée en 2002 avec le chanteur Ray J et mise en ligne à son insu. Le spectre de cette vidéo réapparaît à cause d’un ancien collaborateur de Ray J. Il en existerait une deuxième encore plus torride, montrant Kim et son petit ami de l’époque en plein ébats.

L’étonnante révélation a été faite par Wack 100 ! Invité du podcast de l’animateur radio Bootleg Kev, l’ancien manager de Ray J a confié qu’il avait en sa possession une autre sextape du chanteur et son ex-petite amie, Kim Kardashian.

À lire aussi :
People : Drake et Kim Kardashian surpris en plein « love » à un événement

« Kanye appelle-moi frérot ! On a la deuxième partie sur l’ordinateur, elle n’a jamais été visionnée, on serait contents que tu l’aies, ça ferait un super NFT personnel », affirme Wack 100.

Kim Kardashian

Kim Kardashian & Ray J

Il précise que cette deuxième vidéo est encore plus crue, plus longue et nettement meilleure que la première, connue de tous ou presque. Wack 100 semble déterminé à en empêcher la fuite. « On la lui donnerait [à Kanye West]. Il a des enfants avec cette femme… On ne peut pas la sortir pour tout le monde, ce serait irrespectueux », se justifie-t-il.

À lire aussi :
ALARMÉE, KIM KARDASHIAN VEUT FAIRE INTERNER KANYE WEST : LES CHOSES DÉGÉNÈRENT

Face à la gravité de ces propos, Kim Kardashian a réagi par l’intermédiaire de son avocat. « C’est une fausse affirmation. C’est malheureux que des gens fassent ce genre de déclarations pour un quart d’heure de gloire », a commenté Marty Singer pour défendre sa cliente, dans un communiqué adressé à Page Six.

À lire aussi :
Kim Kardashian et Kanye West : un dîner entre amis

La vidéo intime originale de Kim Kardashian et Ray J a vu le jour en février 2007. La maison de production de films pornographiques Vivid Entertainment l’avait sortie et intitulée Kim Kardashian, Superstar. L’intéressée avait attaqué Vivid en justice. Elle a abandonné sa plainte suite à un accord à l’amiable. Vivid aurait versé à Kim la somme de 5 millions de dollars.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire