Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
 Kim Jong Un ordonne le licenciement des responsables d’un chantier important
22/07/2020 à 17h53 par Georges Traore

Kim Jong Un ne badine pas avec le travail. Il s’est encore montré très rigoureux sur un important chantier. Il a viré les principaux responsables. Le chantier de l’Hôpital général de Pyongyang qui a été lancé sur un site prestigieux. Il avait présenté le projet en question comme étant une "mission cruciale" pour la politique de santé du pays durant une cérémonie au mois de mars dernier.

Le chantier est en effet censé être terminé pour le 10 octobre, date du 75e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée. C’est dans cet endroit que se trouve des statues monumentales du fondateur du régime, Kim Il-sung, et de son fils et successeur Kim Jong-il, le père de l’actuel dirigeant. Selon l’agence officielle KCNA, le leader nord-coréen a visité le site.

Il n’était pas content de l’état d’avancement des travaux et a "signalé des problèmes graves". La commission responsable du chantier s’est montrée "négligente" dans le financement du projet, dont le "budget n’est pas correctement établi", selon Kim Jong Un.

Les grands chantiers sont toujours considérés comme un moyen de propagande intérieure pour les dirigeants de Pyongyang (Corée du Nord), rapporte Le Figaro. "Ce projet a été lancé pour le bien du peuple mais multiplie désormais les demandes d’assistance", a regretté le numéro 1 de la Corée du nord.

De sources concordantes, il y a eu un retard d’approvisionnement en matériaux. Kim Jong Un a demandé au Comité central du parti au pouvoir, l’ouverture d’une enquête et le remplacement des responsables.  On apprend par là que les chantiers nord-coréens prennent du retard à cause des difficultés du pays à s’approvisionner en matériaux. Le monde est actuellement menacé par l’arrivée du nouveau coronavirus.

Cette situation de crise sanitaire a été marquée par la fermeture des frontières. Dans un tel contexte , avec des ports et aéroports fermés, il est quand même clair que les ouvriers ne puissent pas s’approvisionner comme il faut. C’est à se demander si Kim voit la réalité avec cet œil ?

 

Lire aussi : Kim Jong-un ne voit plus la nécessité de collaborer avec Donald Trump

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Kim Jong Un ne badine pas avec le travail. Il s’est encore montré très rigoureux sur un important chantier. Il a viré les principaux responsables. Le chantier de l’Hôpital général de Pyongyang qui a été lancé sur un site prestigieux. Il avait présenté le projet en question comme étant une "mission cruciale" pour la politique de santé du pays durant une cérémonie au mois de mars dernier.

Le chantier est en effet censé être terminé pour le 10 octobre, date du 75e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée. C’est dans cet endroit que se trouve des statues monumentales du fondateur du régime, Kim Il-sung, et de son fils et successeur Kim Jong-il, le père de l’actuel dirigeant. Selon l’agence officielle KCNA, le leader nord-coréen a visité le site.

Il n’était pas content de l’état d’avancement des travaux et a "signalé des problèmes graves". La commission responsable du chantier s’est montrée "négligente" dans le financement du projet, dont le "budget n’est pas correctement établi", selon Kim Jong Un.

Les grands chantiers sont toujours considérés comme un moyen de propagande intérieure pour les dirigeants de Pyongyang (Corée du Nord), rapporte Le Figaro. "Ce projet a été lancé pour le bien du peuple mais multiplie désormais les demandes d’assistance", a regretté le numéro 1 de la Corée du nord.

De sources concordantes, il y a eu un retard d’approvisionnement en matériaux. Kim Jong Un a demandé au Comité central du parti au pouvoir, l’ouverture d’une enquête et le remplacement des responsables.  On apprend par là que les chantiers nord-coréens prennent du retard à cause des difficultés du pays à s’approvisionner en matériaux. Le monde est actuellement menacé par l’arrivée du nouveau coronavirus.

Cette situation de crise sanitaire a été marquée par la fermeture des frontières. Dans un tel contexte , avec des ports et aéroports fermés, il est quand même clair que les ouvriers ne puissent pas s’approvisionner comme il faut. C’est à se demander si Kim voit la réalité avec cet œil ?

 

Lire aussi : Kim Jong-un ne voit plus la nécessité de collaborer avec Donald Trump

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire