Kenya : une célèbre athlète, poignardée à mort

 

Une athlète kenyane, Agnes Tirop, a été poignardée à mort à son domicile à Iten, dans le comté d’Elgeyo Marakwet, mercredi. La sportive âgée de 25 ans, double médaillée de bronze aux championnats du monde, aurait été assassinée par son mari.

Dans une déclaration publiée par Athlétisme Kenya confirmant l’incident, on peut lire :  » Nous sommes cet après-midi désemparés d’apprendre la mort prématurée d’Agnes Jebet Tirop, médaillée de bronze aux championnats du monde de 10 000 mètres. Tirop a été retrouvée morte à leur domicile à Iten après avoir été prétendument poignardée par son mari. Nous travaillons toujours pour découvrir plus de détails sur sa mort. » »

À lire aussi :
Kenya : cette femme gagne beaucoup d'argent comme maquilleuse des morts

La défunte athlète est entrée dans l’histoire en remportant le titre mondial de cross-country en 2015, devenant ainsi la deuxième plus jeune médaillée de l’épreuve. Tirop a également remporté le bronze aux Championnats du monde 2017 et 2019 dans la course de 10 000 m.

À lire aussi :
Général Makosso : « Je mourrai par assassinat à cause de ma bouche »

Aux Jeux olympiques de Tokyo, la protégée de la longue distance kényane a raté le podium en se classant quatrième de la finale du 5 000 m.

Avec France 24

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire