Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Kenya: un travailleur fouetté par son patron chinois pour s’être présenté en retard au travail (Vidéo)
11/02/2020 à 00h01 par La redaction

Un kényan fouetté par un chinois, Au Kenya, des migrants chinois, responsables d’un restaurant, ont tabassé un employé kényan pour s’être prétendument présenté au travail tard. Dan une vidéo devenue virale, on aperçoit M. Deng Hailan en train de donner des coups de bâton à l’employé qui travaille comme chef cuisinier au restaurant.

L’affaire fait grand bruit au Kenya. Quatre migrants chinois ont été arrêtés à la suite de la diffusion d’une vidéo montrant l’un d’entre eux en train de frapper à coups de fouet, un serveur kenyan pour être arrivé en retard dans un restaurant où ils travaillent tous. Cette vidéo a suscité l’indignation de nombreux Kényans sur les médias sociaux qui l’ont comparée aux mauvais traitements infligés aux Kényans par les colons britanniques ou à l’esclavage.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

 

un kényan fouetté par un chinois, Dans la vidéo qui a suscité l’indignation des Kenyans, on voit le Chinois, soupçonné d’être M. Hailan, dire au Kenyan de s’allonger sur le ventre pour le frapper à coups de canne. L’homme descend ensuite sur lui en le frappant plusieurs fois sur le dos pendant que ses collègues le regardent de loin, mais on peut l’entendre rire dans le clip. On entend également la victime gémir de douleur.

La police a déclaré que M. Deng Hailan, le suspect qui apparaît dans la vidéo inquiétante montrant le travailleur en train de donner des coups de bâton, travaille comme chef cuisinier au restaurant Chez Wou, situé à Kileleshwa. Le Kenyan travaille comme serveur. Après son arrestation, il est apparu qu’il n’avait pas de permis de travail valide. M. Hailan aurait agressé le Kenyan pour être arrivé en retard au restaurant, où il (M. Hailan) travaille comme chef cuisinier. Il a été arrêté en même temps que quatre autres ressortissants chinois et huit Kenyans après que des agents de la Direction des enquêtes criminelles (DCI) aient fait une descente dans l’établissement, dimanche.

Les trois autres travailleurs chinois ont été identifiés comme étant Chang Yueping, Ou Qiang et Yu Ling. M. Chang et M. Qiang sont également chefs cuisiniers à l’hôtel, mais leurs visas ont expiré. M. Chang est titulaire d’un permis de travail, mais son compatriote n’en a pas, selon l’ICD. De son côté, Yu Ling, caissière à l’hôtel, est titulaire d’un visa de visiteur mais n’a pas de permis de travail. L’ambassade de Chine au Kenya a déclaré qu’elle soutenait la police dans son enquête sur l’incident. « Nous soutenons la police kenyane dans son enquête approfondie sur l’ensemble de la question, conformément aux lois kenyanes. Quiconque (viole) la loi fera face à des conséquences juridiques », a tweeté l’ambassade.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...

Un kényan fouetté par un chinois, Au Kenya, des migrants chinois, responsables d’un restaurant, ont tabassé un employé kényan pour s’être prétendument présenté au travail tard. Dan une vidéo devenue virale, on aperçoit M. Deng Hailan en train de donner des coups de bâton à l’employé qui travaille comme chef cuisinier au restaurant.

L’affaire fait grand bruit au Kenya. Quatre migrants chinois ont été arrêtés à la suite de la diffusion d’une vidéo montrant l’un d’entre eux en train de frapper à coups de fouet, un serveur kenyan pour être arrivé en retard dans un restaurant où ils travaillent tous. Cette vidéo a suscité l’indignation de nombreux Kényans sur les médias sociaux qui l’ont comparée aux mauvais traitements infligés aux Kényans par les colons britanniques ou à l’esclavage.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

 

un kényan fouetté par un chinois, Dans la vidéo qui a suscité l’indignation des Kenyans, on voit le Chinois, soupçonné d’être M. Hailan, dire au Kenyan de s’allonger sur le ventre pour le frapper à coups de canne. L’homme descend ensuite sur lui en le frappant plusieurs fois sur le dos pendant que ses collègues le regardent de loin, mais on peut l’entendre rire dans le clip. On entend également la victime gémir de douleur.

La police a déclaré que M. Deng Hailan, le suspect qui apparaît dans la vidéo inquiétante montrant le travailleur en train de donner des coups de bâton, travaille comme chef cuisinier au restaurant Chez Wou, situé à Kileleshwa. Le Kenyan travaille comme serveur. Après son arrestation, il est apparu qu’il n’avait pas de permis de travail valide. M. Hailan aurait agressé le Kenyan pour être arrivé en retard au restaurant, où il (M. Hailan) travaille comme chef cuisinier. Il a été arrêté en même temps que quatre autres ressortissants chinois et huit Kenyans après que des agents de la Direction des enquêtes criminelles (DCI) aient fait une descente dans l’établissement, dimanche.

Les trois autres travailleurs chinois ont été identifiés comme étant Chang Yueping, Ou Qiang et Yu Ling. M. Chang et M. Qiang sont également chefs cuisiniers à l’hôtel, mais leurs visas ont expiré. M. Chang est titulaire d’un permis de travail, mais son compatriote n’en a pas, selon l’ICD. De son côté, Yu Ling, caissière à l’hôtel, est titulaire d’un visa de visiteur mais n’a pas de permis de travail. L’ambassade de Chine au Kenya a déclaré qu’elle soutenait la police dans son enquête sur l’incident. « Nous soutenons la police kenyane dans son enquête approfondie sur l’ensemble de la question, conformément aux lois kenyanes. Quiconque (viole) la loi fera face à des conséquences juridiques », a tweeté l’ambassade.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire