Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Kenya : poignardée 17 fois par son mari, elle retire sa plainte et lui pardonne
09/10/2019 à 09h33 par La redaction

Une femme brutalement agressée par son mari dans une querelle domestique plus tôt cette année a décidé de lui pardonner.

Peninah Wangechi a été poignardée 17 fois par son mari, M. Samuel Ndirangu, dans la nuit du 9 avril dernier à Karatina, comté de Nyeri. S’exprimant depuis l’hôpital du sous-comté de Karatina après l’agression, la victime a déclaré que son mari avait attendu qu’elle soit endormie pour l’attaquer.

Elle a reçu 17 coups de couteau au dos, à la poitrine et au visage avant que son mari ne s’en aille la laissant pour morte.

M. Ndirangu s’est ensuite présenté au commissariat de police de Karatina où il a été détenu alors que son épouse a été admise à l’hôpital de Karatina dans un état critique.

Cinq mois plus tard, Peninah Wangechi a retiré les accusations de voies de faits portées contre son mari. Lundi, elle a demandé au juge principal Alice Mwangi du tribunal de Karatina de retirer les charges retenues contre M. Ndirangu.

« Je n’ai pas été contrainte de retirer ma plainte. J’ai décidé de lui pardonner et de laisser aller l’affaire », a déclaré Mme Wangechi à la Cour.

Crédit photo : facetofaceafrica

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 51 914 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une femme brutalement agressée par son mari dans une querelle domestique plus tôt cette année a décidé de lui pardonner.

Peninah Wangechi a été poignardée 17 fois par son mari, M. Samuel Ndirangu, dans la nuit du 9 avril dernier à Karatina, comté de Nyeri. S’exprimant depuis l’hôpital du sous-comté de Karatina après l’agression, la victime a déclaré que son mari avait attendu qu’elle soit endormie pour l’attaquer.

Elle a reçu 17 coups de couteau au dos, à la poitrine et au visage avant que son mari ne s’en aille la laissant pour morte.

M. Ndirangu s’est ensuite présenté au commissariat de police de Karatina où il a été détenu alors que son épouse a été admise à l’hôpital de Karatina dans un état critique.

Cinq mois plus tard, Peninah Wangechi a retiré les accusations de voies de faits portées contre son mari. Lundi, elle a demandé au juge principal Alice Mwangi du tribunal de Karatina de retirer les charges retenues contre M. Ndirangu.

« Je n’ai pas été contrainte de retirer ma plainte. J’ai décidé de lui pardonner et de laisser aller l’affaire », a déclaré Mme Wangechi à la Cour.

Crédit photo : facetofaceafrica

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 51 914 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire