Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence
28/09/2020 à 08h21 par La redaction

L’histoire de Jackline Njoki Mwangi, alias Kiki Wa Ng’endo, a surpris plus d’un sur la toile après avoir admis publiquement avoir sciemment infecté des hommes avec le VIH.

Kiki a imputé les malheurs de sa vie à sa mère qu’elle accusait de l’avoir abandonnée et de l’avoir maltraitée lorsqu’elle a déménagé aux États-Unis pour travailler.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

S’adressant à Kenya Diaspora Media, sa mère, Lucy Ng’endo, sa sœur aînée Sarah et Jack, son oncle, ont tous déclaré que les paroles de Kiki les avaient profondément blessés car, selon eux, elles étaient bourrées de mensonge et de méchanceté.

 

Kiki comme une adolescente gênante

Selon Lucy, elle a élevé Kiki comme n’importe quel parent le ferait pour un enfant, mais elle a commencé à être têtue au début de son adolescence et allait à l’école quand elle le voulait en raison de ses comportements espiègles. «Je l’ai emmenée dans trois écoles et elle partait que seulement un trimestre», dit-elle.

La mère de deux enfants a déclaré que kiki avait tenté de se suicider à peu près à cette époque et avait été inscrite à des services de counseling, mais même après être retournée à l’école, elle a quand même abandonné.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

«C’est arrivé à un moment où j’ai voyagé et elle a commencé à se mettre dans de mauvaises pratiques. Je pense en fait que ça a commencé depuis longtemps, c’est juste que je ne savais pas», dit-elle.

La femme basée aux États-Unis a rejeté les accusations faits par Kiki lors de son entretien exclusif avec un média local, selon lesquelles elle l’avait insultée après s’être lancée dans la prostitution.

Elle a dit qu’elle s’était assise avec elle, tout comme une mère le ferait, et l’a avertie que le chemin qu’elle avait emprunté était dangereux, mais parce qu’elle consommait déjà de la drogue, Kiki l’a méprisée. «J’ai traversé tellement de douleur à cause de cette fille», a-t-elle ajouté.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

Lucy a déclaré que la femme de 36 ans avait toujours été une amoureuse de l’argent et d’une vie chic et qu’elle pouvait parfois dire des mensonges afin de pouvoir lui escroquer de l’argent.

Elle explique que même ce climat tendu entre elle et sa dernière fille était du au fait qu’elle avait refusé de lui envoyer 70 000 KSh que Kiki lui avait demandés. “Chaque fois qu’elle m’appelle, elle est toujours exigeante pour de l’argent. J’ai découvert qu’elle m’utilisait juste. Je lui ai envoyé de l’argent plusieurs fois et elle l’utilise pour son luxe personnel”, dit-elle.

La mère en larmes a déclaré que Kiki l’avait insultée avec des mots indescriptibles et que c’était très douloureux pour elle, surtout parce qu’elle était sa mère.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

Lors de l’entretien, la mère a déclaré qu’elle aimait toujours sa fille malgré toutes les humiliations et le manque de respect qu’elle avait subi de sa part et qu’elle souhaitait pouvoir demander l’aide d’un psychiatre. “Je ne peux m’empêcher de l’aimer malgré tout. Nous ne l’avons jamais abandonnée parce qu’elle est malade. Je l’aime et si elle a besoin d’une aide médicale, je l’aiderai”, a déclaré Lucy, le cœur brisé.

Infecter les hommes avec le VIH

S’adressant exclusivement à un média local, Kiki âgée de 36 ans a révélé qu’elle avait intentionnellement infecté ses partenaires sexuels pour les punir de ne pas avoir utilisé de préservatifs pendant qu’ils couchaient avec elle. Elle a justifié ses actions en affirmant qu’elles sont dues au fait qu’elle avait été contaminée à travers une personne infectée du VIH qui ne lui a pas informé de son statut sérologique.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

“A la fin de la journée, je ne peux pas être ton gardien. Tu sais que tu ne me connais pas, je ne suis pas encore liée à toi tu veux avoir des relations sexuelles avec moi, pourquoi ne pas porter de préservatif ou me soumettre à un test ? ” a-t-elle demandé.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....
Présidentielle en Guinée : Les résultats non-proclamés installent un bras de fer

19/10/2020

Présidentielle en...

A peine le premier tour de la...
Dernière minute – Guinée : Cellou Dalein Diallo annonce sa victoire (vidéo)

19/10/2020

Dernière minute...

Cellou Dalein Diallo crie victoire ! « Mes chers...
Urgent Guinée: Sondages sortie des Urnes, President Alpha perdu

19/10/2020

Urgent Guinée:...

Urgent_Guinée🇬🇳: Sondages sortie des Urnes Mamadou Cellou...
Chine : le coronavirus  détecté sur l'emballage d'aliments congelés

19/10/2020

Chine :...

Le Centre chinois de contrôle et de...
Guillaume Soro répond sèchement aux menaces d’Alassane Ouattara

19/10/2020

Guillaume Soro...

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume...
USA : il menace de se suicider s’il ne parle pas à Donald Trump

19/10/2020

USA :...

Ce dimanche 18 octobre 2020, un homme...
Twitter supprime la publication d’un conseiller de Trump sur les masques de protection

19/10/2020

Twitter supprime...

Twitter, encore appelé l’oiseau bleu a supprimé...
Agbéyomé Kodjo : son Premier ministre a démissionné

19/10/2020

Agbéyomé Kodjo...

Agbéyomé Kodjo va-t-il en nommer un autre...
Togo : Kwasigan Agba quitte le gouvernement d'Agbeyomé Kodjo

19/10/2020

Togo :...

  Le "président démocratiquement élu" du Togo,...
Pour Donald Trump, Emmanuel Macron est un "Premier Ministre"

19/10/2020

Pour Donald...

  Le président américain vient de rétrograder...
Guillaume Soro : le peuple doit dire « NON au 3ème mandat de Ouattara »

19/10/2020

Guillaume Soro :...

L’ancien président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro...
La faim dans le monde: découvrez les 18 pays africains les plus atteints

19/10/2020

La faim...

En raison de ses efforts pour nourrir...
Prix national d’excellence CIE du meilleur élève 2020 : la société d’électricité honore les élèves de la Côte d’Ivoire

19/10/2020

Prix national...

Depuis sa création en 1990, la CIE...
Amon Tanoh, après 30 ans avec Ouattara: ” Je ne trahirai pas de secrets “

19/10/2020

Amon Tanoh,...

L’ancien ministre des Affaires Étrangères d’Alassane Ouattara...

L’histoire de Jackline Njoki Mwangi, alias Kiki Wa Ng’endo, a surpris plus d’un sur la toile après avoir admis publiquement avoir sciemment infecté des hommes avec le VIH.

Kiki a imputé les malheurs de sa vie à sa mère qu’elle accusait de l’avoir abandonnée et de l’avoir maltraitée lorsqu’elle a déménagé aux États-Unis pour travailler.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

S’adressant à Kenya Diaspora Media, sa mère, Lucy Ng’endo, sa sœur aînée Sarah et Jack, son oncle, ont tous déclaré que les paroles de Kiki les avaient profondément blessés car, selon eux, elles étaient bourrées de mensonge et de méchanceté.

 

Kiki comme une adolescente gênante

Selon Lucy, elle a élevé Kiki comme n’importe quel parent le ferait pour un enfant, mais elle a commencé à être têtue au début de son adolescence et allait à l’école quand elle le voulait en raison de ses comportements espiègles. «Je l’ai emmenée dans trois écoles et elle partait que seulement un trimestre», dit-elle.

La mère de deux enfants a déclaré que kiki avait tenté de se suicider à peu près à cette époque et avait été inscrite à des services de counseling, mais même après être retournée à l’école, elle a quand même abandonné.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

«C’est arrivé à un moment où j’ai voyagé et elle a commencé à se mettre dans de mauvaises pratiques. Je pense en fait que ça a commencé depuis longtemps, c’est juste que je ne savais pas», dit-elle.

La femme basée aux États-Unis a rejeté les accusations faits par Kiki lors de son entretien exclusif avec un média local, selon lesquelles elle l’avait insultée après s’être lancée dans la prostitution.

Elle a dit qu’elle s’était assise avec elle, tout comme une mère le ferait, et l’a avertie que le chemin qu’elle avait emprunté était dangereux, mais parce qu’elle consommait déjà de la drogue, Kiki l’a méprisée. «J’ai traversé tellement de douleur à cause de cette fille», a-t-elle ajouté.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

Lucy a déclaré que la femme de 36 ans avait toujours été une amoureuse de l’argent et d’une vie chic et qu’elle pouvait parfois dire des mensonges afin de pouvoir lui escroquer de l’argent.

Elle explique que même ce climat tendu entre elle et sa dernière fille était du au fait qu’elle avait refusé de lui envoyer 70 000 KSh que Kiki lui avait demandés. “Chaque fois qu’elle m’appelle, elle est toujours exigeante pour de l’argent. J’ai découvert qu’elle m’utilisait juste. Je lui ai envoyé de l’argent plusieurs fois et elle l’utilise pour son luxe personnel”, dit-elle.

La mère en larmes a déclaré que Kiki l’avait insultée avec des mots indescriptibles et que c’était très douloureux pour elle, surtout parce qu’elle était sa mère.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

Lors de l’entretien, la mère a déclaré qu’elle aimait toujours sa fille malgré toutes les humiliations et le manque de respect qu’elle avait subi de sa part et qu’elle souhaitait pouvoir demander l’aide d’un psychiatre. “Je ne peux m’empêcher de l’aimer malgré tout. Nous ne l’avons jamais abandonnée parce qu’elle est malade. Je l’aime et si elle a besoin d’une aide médicale, je l’aiderai”, a déclaré Lucy, le cœur brisé.

Infecter les hommes avec le VIH

S’adressant exclusivement à un média local, Kiki âgée de 36 ans a révélé qu’elle avait intentionnellement infecté ses partenaires sexuels pour les punir de ne pas avoir utilisé de préservatifs pendant qu’ils couchaient avec elle. Elle a justifié ses actions en affirmant qu’elles sont dues au fait qu’elle avait été contaminée à travers une personne infectée du VIH qui ne lui a pas informé de son statut sérologique.

Kenya: meurtrie, la mère de la femme qui a sciemment infecté des hommes avec le VIH sort du silence

“A la fin de la journée, je ne peux pas être ton gardien. Tu sais que tu ne me connais pas, je ne suis pas encore liée à toi tu veux avoir des relations sexuelles avec moi, pourquoi ne pas porter de préservatif ou me soumettre à un test ? ” a-t-elle demandé.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire