Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Kenya : des chinois chassés d’une mine d’or
15/04/2020 à 07h40 par Prudence ETOU

Kenya. Mine d'or, accaparement de terres.

Dans le monde, nombreux sont ces populations indigènes qui se voient ôtés de leurs droits, surtout dans les affaires domaniales, et qui sont trichés par leur propre gouvernement au profit d'investisseurs étrangers.

C'est le même scénario qui s'est produit dans une région au Kenya, et qui a fini par dégénérer dans une mine d'or à Migori, au Kenya.

Lire aussi : Sadio Mané encore plus déterminé à gagner le ballon d’or cette année

En effet des autochtones d'une zone dans laquelle se trouve une mine d'or, à Migori, ont manifesté leur mécontentement, pour ne pas dire leur rage, contre l'accaparement de leurs terres par un investisseur chinois.

 

Mine d'or, un site minier au Kenya

Un site minier d'or au Kenya

 

Aidé de toute évidence par une haute autorité du pays, l'investisseur a dû prendre par force les terres qui normalement appartiennent aux populations locales.

 

Kenya. L'affaire ne date apparemment pas d'aujourd'hui. Selon les informations, le terrain sur lequel l'investisseur chinois a fait creuser la mine d'or avait, au paravent, été saisi aux locaux.

Lire aussi : Couvre-feu au Kenya : Les violences policières font 10 morts.

 

Kenya. Accaparent de terres

Mine d'or. La colère des habitants de Migori n'a pas été du tout des moindres. Armés de courage et de révolte, les jeunes et des vieux se sont massivement mobilisés pour créer la résistance face à cet accaparement de terres qui va contre le sourire des travailleurs de cette mine d'or .

 

Mine d'or. 100 mètres sous sol

Une mine d'or où le minier extrait le minerais jusqu'à 100 mètres au dessous de la surface de la terre, éclairée par une touche attachée au front

 

Kenya . L'investisseur a prit la fuite

Devant des forces de l'ordre qui se sont avérés impuissants face à cette révolte, les habitants de Migori ont envahit le site minier.

 

Très grande a été l'influence, d'autant plus que l'investisseur n'a pas eu d'autres choix que de prendre la fuite. Selon les informations recueillies, l'investisseur a dû prendre l'option d'escalader une clôture de Mabati, sous les yeux de l'armée qui était carrément inactive.

Lire aussi : Le Rwanda annonce l’abolition de plus de 1 000 lois coloniales

 

Mine d'or. Des engins emportés

Mais il ne l'a pas fait seul, son homme de main, un administrateur du gouvernement a également fuit. Grande fut la colère.

 

Les mineurs d'or locaux de Masara qui ont prit d'assaut le site de la mine d'or ont marqué leur passage en pillant des engins sur le site. Des pièces de véhicules ont également été emportées.

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Kenya. Mine d'or, accaparement de terres.

Dans le monde, nombreux sont ces populations indigènes qui se voient ôtés de leurs droits, surtout dans les affaires domaniales, et qui sont trichés par leur propre gouvernement au profit d'investisseurs étrangers.

C'est le même scénario qui s'est produit dans une région au Kenya, et qui a fini par dégénérer dans une mine d'or à Migori, au Kenya.

Lire aussi : Sadio Mané encore plus déterminé à gagner le ballon d’or cette année

En effet des autochtones d'une zone dans laquelle se trouve une mine d'or, à Migori, ont manifesté leur mécontentement, pour ne pas dire leur rage, contre l'accaparement de leurs terres par un investisseur chinois.

 

Mine d'or, un site minier au Kenya

Un site minier d'or au Kenya

 

Aidé de toute évidence par une haute autorité du pays, l'investisseur a dû prendre par force les terres qui normalement appartiennent aux populations locales.

 

Kenya. L'affaire ne date apparemment pas d'aujourd'hui. Selon les informations, le terrain sur lequel l'investisseur chinois a fait creuser la mine d'or avait, au paravent, été saisi aux locaux.

Lire aussi : Couvre-feu au Kenya : Les violences policières font 10 morts.

 

Kenya. Accaparent de terres

Mine d'or. La colère des habitants de Migori n'a pas été du tout des moindres. Armés de courage et de révolte, les jeunes et des vieux se sont massivement mobilisés pour créer la résistance face à cet accaparement de terres qui va contre le sourire des travailleurs de cette mine d'or .

 

Mine d'or. 100 mètres sous sol

Une mine d'or où le minier extrait le minerais jusqu'à 100 mètres au dessous de la surface de la terre, éclairée par une touche attachée au front

 

Kenya . L'investisseur a prit la fuite

Devant des forces de l'ordre qui se sont avérés impuissants face à cette révolte, les habitants de Migori ont envahit le site minier.

 

Très grande a été l'influence, d'autant plus que l'investisseur n'a pas eu d'autres choix que de prendre la fuite. Selon les informations recueillies, l'investisseur a dû prendre l'option d'escalader une clôture de Mabati, sous les yeux de l'armée qui était carrément inactive.

Lire aussi : Le Rwanda annonce l’abolition de plus de 1 000 lois coloniales

 

Mine d'or. Des engins emportés

Mais il ne l'a pas fait seul, son homme de main, un administrateur du gouvernement a également fuit. Grande fut la colère.

 

Les mineurs d'or locaux de Masara qui ont prit d'assaut le site de la mine d'or ont marqué leur passage en pillant des engins sur le site. Des pièces de véhicules ont également été emportées.

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire