Kemi Seba dit non au vaccin du Coronavirus en Afrique : « nous sommes pas vos cobayes pour vos vaccins meurtriers »


Video player

L’activiste Kemi Seba a dit non au vaccin du Coronavirus en Afrique. Pour cet activiste béninois, les Africains ne sont pas des cobayes.

« Donc l’Afrique, tout comme les prostituées, c’est vos cobayes pour vos vaccins meurtriers, c’est ça? Après le singe, c’est sur nous africains que votre MAFIA pharmaceutique veut faire ses tests??? Venez faire vos vaccinations chez nous, vous ne repartirez pas vivants », a averti l’activiste Kemi Seba dans un tweet le jeudi 2 avril 2020.

LIRE AUSSI: Test du vaccin Coronavirus en Afrique – Claudy Siar en colère : « les dirigeants africains qui autoriseront cela doivent savoir qu’à la tête des Etats, leur jours seront comptés »

La réaction de Kemi Seba fait suite aux propos le mercredi 1er avril 2020, vers 15h55 en direct sur LCI, du Professeur Locht, directeur de recherche à l’Inserm et du Professeur Mira, chef de service à l’hôpital Cochin, qui sont tombés tous les deux d’accord sur l’intérêt de prendre les Africains pour cobayes : « Si j’étais un peu provocateur, je dirais qu’on pourrait aller faire les tests en Afrique. Ils n’ont pas de masques, pas de traitement, pas de système de réanimation, on peut donc aller tester chez eux… C’est un peu comme quand on teste des vaccins contre le SIDA sur des prostituées car on sait qu’elles ne se protègent pas ! ».

LIRE AUSSI: Le vaccin contre le BCG peut-il guérir le Covid-19 ?

Quelques instants plus tard, le Pr Locht précise que des démarches sont en train d’être réalisées pour aller effectuer ces tests en Afrique.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire