Actualités Etats-unis

USA : la vice-présidente Kamala Harris victime d’une panne technique d’avion

Kamala-Harris-Victime-Dune-Panne-Technique-Davion

 

Le premier voyage officiel de la vice-présidente des USA a rencontré un léger souci. Un problème technique n’entraînant “aucun problème de sécurité immédiat” a contraint l’avion de la vice-présidente Kamala Harris à revenir à la Joint Base Andrews, dans le Maryland, environ 30 minutes après son départ dimanche pour un voyage au Guatemala et au Mexique. Air Force Two a atterri en toute sécurité et l’adjointe de Joe Biden a levé le pouce en descendant.

“Je vais bien, je vais bien. Nous avons tous fait une petite prière, mais nous allons bien”, a déclare Kamala Harris. La vice-présidente est repartie dans un autre avion environ une heure et demie plus tard. Son porte-parole, Symone Sanders, a déclaré aux journalistes voyageant avec Mme Harris que peu après le décollage, l’équipage de l’avion initial avait remarqué que le train d’atterrissage ne se rangeait pas comme il le devrait, ce qui aurait pu entraîner d’autres problèmes mécaniques.

À lire aussi :   USA : pour une première fois, une Afro-américaine remporte le concours national d'orthographe

Lire aussi : Le message fort de Kamala Harris à Samia Suluhu devenue la première femme présidente de Tanzanie

“Bien qu’il n’y ait pas de problème de sécurité immédiat, par excès de prudence, ils sont retournés à JBA où ils ont toutes les pièces et les mécaniciens dont ils ont besoin pour résoudre le problème”, a-t-elle ajouté. À noter que ce premier voyage officiel à l’extérieur est d’un enjeu de taille pour Kamala Harris.

Ce voyage est son acte le plus visible à ce jour dans le cadre de la première mission internationale que le président Biden lui a confiée, en mars, pour s’attaquer aux causes profondes des migrations en provenance des pays d’Amérique centrale de ce que l’on appelle le Triangle du Nord – Honduras, Salvador et Guatemala.

À lire aussi :   USA : Accusée pour fraude, elle veut enfoncer son ex-petit ami

“C’est un moment historique”, a déclaré Sergio Gonzalez, qui a conseillé Harris sur les questions d’immigration lorsqu’elle était sénatrice de Californie. “Ce sera la première fois que d’autres nations recevront une vice-présidente des États-Unis qui est une femme de couleur”.

Lire aussi : Malgré le Coronavirus, la reine Elizabeth II rencontre Joe Biden en personne

Peu après le retour de M. Harris mardi, M. Biden effectuera son premier voyage à l’étranger en tant que président, pour des sommets avec ses alliés en Grande-Bretagne et en Belgique, suivis de sa première rencontre en tant que président avec le dirigeant russe Vladimir Poutine en Suisse.

À lire aussi :   USA : le Pentagone développe une intelligence artificielle pour prédire l'avenir
--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire