Actualités Etats-unis

Attentat à Kaboul : Joe Biden accueille les dépouilles des 13 soldats américains tués

Attentat à Kaboul : Joe Biden accueille les dépouilles des 13 soldats américains tués

 

Joe Biden rend hommage aux soldats américains tués en Afghanistan. Le président américain est resté aux côtés des familles en deuil dimanche alors que, une par une, les dépouilles des 13 soldats américains tués dans l’attentat suicide de Kaboul ont été retirées avec solennité d’un avion militaire qui les a ramenés chez eux.

Joe Biden et son épouse, Jill, ont rencontré en privé les membres des familles des personnes tuées dans l’attentat suicide près de l’aéroport de Kaboul. Le président américain a tenu sa main sur son cœur et a semblé fermer les yeux en signe de prière alors que chaque boîte de transfert était retirée de l’avion militaire et placée dans un véhicule en attente.

Les morts étaient âgés de 20 à 31 ans, et venaient de Californie, du Massachusetts et d’autres États intermédiaires. Cinq d’entre eux avaient tout juste 20 ans. Ils étaient nés peu de temps avant les attentats du 11 septembre 2001, qui ont incité les États-Unis à envahir l’Afghanistan afin de renverser Al-Qaida et de démanteler leurs hôtes talibans qui dirigeaient le pays. Il s’agit notamment d’un Marine de 20 ans originaire du Wyoming qui attendait son premier enfant dans trois semaines et d’un infirmier de la marine de 22 ans. Ce dernier, lors de sa dernière conversation FaceTime avec sa mère, lui a assuré qu’il resterait en sécurité.

À lire aussi :   Sahara : Joe Biden fait un dérapage sur Twitter

Au moment de leur mort, les 13 jeunes militaires étaient sur le terrain pour la coda américaine de sa plus longue guerre. Ils assistaient à une évacuation chaotique d’Américains et d’Afghans qui ont participé à l’effort de guerre américain et qui fuient maintenant les Talibans après leur retour au pouvoir.

« Les 13 membres du service que nous avons perdus étaient des héros qui ont fait le sacrifice ultime au service de nos idéaux américains les plus élevés et tout en sauvant la vie d’autres personnes », a déclaré Joe Biden dans un communiqué samedi. Et d’ajouter : « Leur bravoure et leur altruisme ont permis à plus de 117 000 personnes en danger de se mettre en sécurité jusqu’à présent ».

À lire aussi :   Etats-Unis : Trump appelle à la démission de Joe Biden

Joe Biden, le quatrième commandant en chef à accueillir les dépouilles des soldats morts en Afghanistan

Attentat à Kaboul : Joe Biden accueille les dépouilles des 13 soldats américains tués

M. Biden était accompagné de plusieurs collaborateurs de haut niveau, dont le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, le général Mark Milley, président des chefs d’état-major interarmées, et le secrétaire d’État Antony Blinken. Onze des familles des militaires décédés ont choisi de permettre que leurs transferts soient ouverts à la couverture médiatique. Deux autres ont eu lieu à l’abri des regards, mais Joe Biden était également présent lors de ces transferts.

Le président devient le quatrième commandant en chef, en vingt ans de guerre, à se mettre au garde-à-vous sur la base aérienne de Dover pour le retour des dépouilles des soldats tombés en Afghanistan. Les trois derniers prédécesseurs de Biden en tant que présidents ont tous assisté à des transferts aussi dignes. C’était la première fois que M. Biden participait à ce rituel en tant que président, mais il était déjà venu auparavant.

À lire aussi :   Sahara : Joe Biden fait un dérapage sur Twitter

Avec BFM TV

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire