Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
John Bolton affirme que Donald Trump « n’est pas apte » à la fonction de président
19/06/2020 à 15h27 par Tritech Raheem

 

L'ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, est monté d'un cran contre son ancien protégé. Dans un extrait d’interview avec ABC News diffusé ce jeudi 18 juin, il affirme que l'actuel numéro 1 des USA n’est « pas apte à la fonction » de président. Une déclaration qui annonce déjà la publication très attendue de son livre sur son passage à la Maison-Blanche.

 

John Bolton dans son entretien avec la chaîne américaine a déclaré : «je ne pense pas qu’il soit apte à la fonction. Je ne pense pas qu’il ait les compétences pour exercer ce poste ». Au cours de ses dix-sept mois passés au poste de conseiller à la sécurité nationale, il ajoute qu'il n'a «vraiment pas pu véritablement discerner aucun autre principe directeur que ce qui est bon pour une réélection de Donald Trump ».

 

Lors de son interview, John Bolton, a voulu justifier le pourquoi il a jugé inapte Trump à la fonction de président. Il a révélé que lorsqu'il avait accompagné ce dernier lors de son premier sommet historique avec le dirigeant nord-coréen, Trump était plus concentré « sur la séance photo » avec Kim Jong-un que sur les conséquences diplomatiques de cette rencontre.

Lire aussi : Facebook retire des pubs pour la campagne Trump comportant un symbole nazi

Ces quelques déclarations qui pèsent déjà lourd dans la balance de la prochaine présidentielle, n'ont pas du tout plu à Donald Trump. Le public attend d'ailleurs la parution du livre de John Bolton intitulé "The Room Where It Happened, A White House Memoir" (La pièce où cela s’est passé, mémoires de la Maison-Blanche). Cet ouvrage dont la publication est prévue pour ce mardi 23 juin, pourrait carrément anéantir les chances de réélection du milliardaire républicain. Raison pour laquelle, la Maison-Blanche a engagé une action en justice en urgence pour tenter de l'empêcher de paraître.

 

Dans un extrait dudit livre, Bolton accuse le président d’avoir cherché l’aide de la Chine pour gagner sa réélection en novembre. « Tout à coup, Trump a fait basculer la conversation sur l’élection présidentielle à venir, fait allusion au potentiel économique chinois et demandé à Xi de l’aider à gagner », a-t-il écrit. Il l'accuse également d’avoir soutenu le président chinois Xi Jinping à construire des camps de concentration pour les musulmans ouïghours dans le Xinjiang.

Lire aussi : L'ex- conseiller John Bolton prêt à témoigner pour la destitution de Donald Trump.

Donald n'a pas tardé à démentir les allégations de son ex conseiller à la sécurité nationale. Il a décrit sur Twitter son ancien conseiller comme « un imbécile mécontent et ennuyeux qui ne pensait qu’à faire la guerre ». Et d'ajouter : « le livre de John Bolton […] est une compilation de mensonges et d’histoires inventées, toutes dans le but de me faire apparaître sous un mauvais jour ».

 

Les allégations de John Bolton ont en tout cas fait réagir Adam Schiff. Celui-ci menait l’équipe des procureurs lors du procès en destitution du président pour l’affaire ukrainienne. Selon lui, si les propos de l'homme de 71 ans sont vrais, «, il s’agit d’une nouvelle preuve que la pression exercée par Donald Trump sur l’Ukraine, et pour laquelle il a été mis en accusation, fait partie d’une tendance permanente à abuser de sa position et détourner les pouvoirs du gouvernement américain afin de chercher un bénéfice personnel et politique auprès de gouvernements étrangers ».

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

L'ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, est monté d'un cran contre son ancien protégé. Dans un extrait d’interview avec ABC News diffusé ce jeudi 18 juin, il affirme que l'actuel numéro 1 des USA n’est « pas apte à la fonction » de président. Une déclaration qui annonce déjà la publication très attendue de son livre sur son passage à la Maison-Blanche.

 

John Bolton dans son entretien avec la chaîne américaine a déclaré : «je ne pense pas qu’il soit apte à la fonction. Je ne pense pas qu’il ait les compétences pour exercer ce poste ». Au cours de ses dix-sept mois passés au poste de conseiller à la sécurité nationale, il ajoute qu'il n'a «vraiment pas pu véritablement discerner aucun autre principe directeur que ce qui est bon pour une réélection de Donald Trump ».

 

Lors de son interview, John Bolton, a voulu justifier le pourquoi il a jugé inapte Trump à la fonction de président. Il a révélé que lorsqu'il avait accompagné ce dernier lors de son premier sommet historique avec le dirigeant nord-coréen, Trump était plus concentré « sur la séance photo » avec Kim Jong-un que sur les conséquences diplomatiques de cette rencontre.

Lire aussi : Facebook retire des pubs pour la campagne Trump comportant un symbole nazi

Ces quelques déclarations qui pèsent déjà lourd dans la balance de la prochaine présidentielle, n'ont pas du tout plu à Donald Trump. Le public attend d'ailleurs la parution du livre de John Bolton intitulé "The Room Where It Happened, A White House Memoir" (La pièce où cela s’est passé, mémoires de la Maison-Blanche). Cet ouvrage dont la publication est prévue pour ce mardi 23 juin, pourrait carrément anéantir les chances de réélection du milliardaire républicain. Raison pour laquelle, la Maison-Blanche a engagé une action en justice en urgence pour tenter de l'empêcher de paraître.

 

Dans un extrait dudit livre, Bolton accuse le président d’avoir cherché l’aide de la Chine pour gagner sa réélection en novembre. « Tout à coup, Trump a fait basculer la conversation sur l’élection présidentielle à venir, fait allusion au potentiel économique chinois et demandé à Xi de l’aider à gagner », a-t-il écrit. Il l'accuse également d’avoir soutenu le président chinois Xi Jinping à construire des camps de concentration pour les musulmans ouïghours dans le Xinjiang.

Lire aussi : L'ex- conseiller John Bolton prêt à témoigner pour la destitution de Donald Trump.

Donald n'a pas tardé à démentir les allégations de son ex conseiller à la sécurité nationale. Il a décrit sur Twitter son ancien conseiller comme « un imbécile mécontent et ennuyeux qui ne pensait qu’à faire la guerre ». Et d'ajouter : « le livre de John Bolton […] est une compilation de mensonges et d’histoires inventées, toutes dans le but de me faire apparaître sous un mauvais jour ».

 

Les allégations de John Bolton ont en tout cas fait réagir Adam Schiff. Celui-ci menait l’équipe des procureurs lors du procès en destitution du président pour l’affaire ukrainienne. Selon lui, si les propos de l'homme de 71 ans sont vrais, «, il s’agit d’une nouvelle preuve que la pression exercée par Donald Trump sur l’Ukraine, et pour laquelle il a été mis en accusation, fait partie d’une tendance permanente à abuser de sa position et détourner les pouvoirs du gouvernement américain afin de chercher un bénéfice personnel et politique auprès de gouvernements étrangers ».

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire