Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)
29/11/2019 à 23h36 par La redaction

John Amanam est un artiste nigérian qui a décidé d’utiliser son talent pour résoudre un problème réel.

Ce sculpteur, diplômé en beaux-arts et en arts industriels de l’Université d’Uyo, a récemment lancé son entreprise de fabrication de prothèse hypo-réaliste pour les personnes qui ont perdu des parties de leur corps. Il est le premier Nigérian à fabriquer des prothèses hypo-réalistes.

John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

Le jeune homme affirme qu’il peut faire une réplique de n’importe quelle partie du corps ; les oreilles, le nez, les bras, les doigts, les orteils et même les jambes. Il fabrique également des cheveux artificiels pour les personnes chauves.

« L’art a toujours été ma passion. Je ne suis jamais satisfait ; j’essaie toujours de découvrir des choses que d’autres personnes n’ont pas découvertes pour résoudre des problèmes humains. J’ai fait beaucoup de recherches et elles m’ont mené à beaucoup de grandes réalisations », a-t-il déclaré dans les propos cités par kanyidaily.

Une prothèse coûte entre 10 000 dollars et 100 000 dollars mais chez JJohn Amanam, les clients peuvent payer aussi peu que 688 dollars pour des jambes ou des bras artificiels et 96 dollars pour les autres parties mineures du corps.

Tout en notant que le processus de fabrication de ces prothèses est fastidieux, Amanam affirme qu’il a été inspiré par un cousin amputé. « J’ai un cousin qui se trouve être ma grande source d’inspiration. Il avait perdu ses doigts et je me demandais comment l’aider en tant que sculpteur. J’ai façonné des êtres humains au cours de ma carrière. Pourquoi ne puis-je pas mouler quelque chose qui peut être implanté dans un corps humain ? J’ai commencé mes recherches et par la grâce de Dieu, j’ai découvert ceci. »

Le jeune inventeur a déclaré que, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation, il avait rencontré un certain nombre d’amputés dont les espoirs, a-t-il dit, ont été restaurés par son invention.

John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

Avant d’arriver à ce stade, Amanam a du faire face à plusieurs défis. « Je dirais que ce n’était pas facile. Je me souviens que j’ai dépensé beaucoup de mon d’argent en faisant des recherches pendant de nombreux mois. J’ai échoué plusieurs fois jusqu’à ce que je sois complètement fauché. Cependant, Je n’ai pas abandonné. J’ai du emprunter de l’argent à quelqu’un pour continuer la recherche. J’étais trop convaincu d’y arriver. J’ai commandé des machines qui n’ont pas été livrées à temps. Quand ils sont finalement arrivés, je ne pouvais pas les utiliser parce que c’étaient des machines très sensibles. Certains se sont même abîmés. Parfois, j’étais obligé de retourner au magasin d’achat pour demander des conseils sur comment les utiliser. Dieu merci, tous les efforts que j’ai déployés dans ce domaine ont porté leurs fruits. »
John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

John Amanam a l’intention d’ouvrir une usine dans l’État d’Akwa Ibom, son village natal, d’où il fabriquera les prothèses en grande quantité non seulement pour la consommation locale mais aussi pour exportation vers d’autres pays du monde.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Mo Gates descend les joueurs sénégalais : «Je pèse plus de 130 millions de dollars... »

22/11/2020

Mo Gates...

L’entrepreneur sénégalais vivant aux États-Unis, Mo Gates,...
Togo :  La conseillère municipale Dédé Akpédjé Messan primée

22/11/2020

Togo : ...

Elle fait sans aucun doute partie de...
Togo :  Un homme retrouvé mort à Dapaong

22/11/2020

Togo : ...

Les habitants de la ville de Dapaong...
Série «Infidèles» : L’ONG saisit à nouveau le CNRA concernant les dérives verbales...

22/11/2020

Série «Infidèles»...

Mame Mactar Guèye, président de l’ONG Jamra,...
Présidentielle aux Etats-Unis: Voici pourquoi Vladimir Poutine n'a pas encore félicité Joe Biden

22/11/2020

Présidentielle aux...

La victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine...
Wally Seck et son fils se baladent, dansent dans les rues de New York (Vidéo)

22/11/2020

Wally Seck...

  Wally Seck est bien une star...
Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais

22/11/2020

Robert Lewandowski...

Robert Lewandowski honoré par les supporters polonais...
France/ L’Avocat de Ouattara en colère contre Macron et son ministre de l’Intérieur

22/11/2020

France/ L’Avocat...

L’Avocat d’Alassane Ouattara, Me Jean-Pierre Mignard n’est...
Décès de Sidy Diallo: quand l’hommage de Fernand Dédeh se transforme en cassement de « papots »

22/11/2020

Décès de...

Après le décès de Sidy Diallo, Fernand...
Mamadou Touré, Ministre de la Jeunesse: “Si Gbagbo vient, Affi ne peut plus être président du FPI”

22/11/2020

Mamadou Touré,...

Ministre de la Jeunesse et de la...
Bénin : des agents EBOMAF sans salaire depuis 7 mois

22/11/2020

Bénin :...

L’heure est grave. Des travailleurs de l'entreprise...
Augustin Sidy Diallo est décédé.

22/11/2020

Augustin Sidy...

Augustin Sidy Diallo est décédé. Le président...
Après le soutien de Macron à Ouattara, quelle stratégie réelle pour Bédié pour la poursuite de la lutte ?

22/11/2020

Après le...

L’opposition ivoirienne avec Bédié semble tétanisée par...
Extradition : Soro répond, « ne m’arrivera que ce que Dieu aura permis. Pour l’heure continuons notre combat »

22/11/2020

Extradition :...

Guillaume Soro se prononce sur son extradition...
Yamoussoukro : 8 élèves du CAFOP enlevés par des Forces de l’ordre

22/11/2020

Yamoussoukro :...

Selon Théodore Zadi, huit élèves du Cafop...
Nigeria : un mort et plusieurs personnes enlevées dans l’Etat de Kaduna

22/11/2020

Nigeria :...

Des individus non identifiés ont attaqué une...
Moussa Tchangari de la société civile au Niger : « l’interview de Macron est une insulte à notre intelligence collective »

22/11/2020

Moussa Tchangari...

Moussa Tchangari se prononce sur l’interview du...
Le chef de la Banque mondiale salue les progrès du G20 en matière d’allègement de la dette

22/11/2020

Le chef...

ACTUALITES WASHINGTON, 21 novembre 2020 (Yeclo avec...
Présidentielle au Burkina Faso : ouverture des bureaux de vote ce 22 novembre

22/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Burkina Faso: ce dimanche 22...
Selon Franklin Nyamsi, Conseiller de Soro/ Alassane Ouattara développe un cancer de la gorge

22/11/2020

Selon Franklin...

Le dépit des partisans de Guillaume Soro...

John Amanam est un artiste nigérian qui a décidé d’utiliser son talent pour résoudre un problème réel.

Ce sculpteur, diplômé en beaux-arts et en arts industriels de l’Université d’Uyo, a récemment lancé son entreprise de fabrication de prothèse hypo-réaliste pour les personnes qui ont perdu des parties de leur corps. Il est le premier Nigérian à fabriquer des prothèses hypo-réalistes.

John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

Le jeune homme affirme qu’il peut faire une réplique de n’importe quelle partie du corps ; les oreilles, le nez, les bras, les doigts, les orteils et même les jambes. Il fabrique également des cheveux artificiels pour les personnes chauves.

« L’art a toujours été ma passion. Je ne suis jamais satisfait ; j’essaie toujours de découvrir des choses que d’autres personnes n’ont pas découvertes pour résoudre des problèmes humains. J’ai fait beaucoup de recherches et elles m’ont mené à beaucoup de grandes réalisations », a-t-il déclaré dans les propos cités par kanyidaily.

Une prothèse coûte entre 10 000 dollars et 100 000 dollars mais chez JJohn Amanam, les clients peuvent payer aussi peu que 688 dollars pour des jambes ou des bras artificiels et 96 dollars pour les autres parties mineures du corps.

Tout en notant que le processus de fabrication de ces prothèses est fastidieux, Amanam affirme qu’il a été inspiré par un cousin amputé. « J’ai un cousin qui se trouve être ma grande source d’inspiration. Il avait perdu ses doigts et je me demandais comment l’aider en tant que sculpteur. J’ai façonné des êtres humains au cours de ma carrière. Pourquoi ne puis-je pas mouler quelque chose qui peut être implanté dans un corps humain ? J’ai commencé mes recherches et par la grâce de Dieu, j’ai découvert ceci. »

Le jeune inventeur a déclaré que, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation, il avait rencontré un certain nombre d’amputés dont les espoirs, a-t-il dit, ont été restaurés par son invention.

John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

Avant d’arriver à ce stade, Amanam a du faire face à plusieurs défis. « Je dirais que ce n’était pas facile. Je me souviens que j’ai dépensé beaucoup de mon d’argent en faisant des recherches pendant de nombreux mois. J’ai échoué plusieurs fois jusqu’à ce que je sois complètement fauché. Cependant, Je n’ai pas abandonné. J’ai du emprunter de l’argent à quelqu’un pour continuer la recherche. J’étais trop convaincu d’y arriver. J’ai commandé des machines qui n’ont pas été livrées à temps. Quand ils sont finalement arrivés, je ne pouvais pas les utiliser parce que c’étaient des machines très sensibles. Certains se sont même abîmés. Parfois, j’étais obligé de retourner au magasin d’achat pour demander des conseils sur comment les utiliser. Dieu merci, tous les efforts que j’ai déployés dans ce domaine ont porté leurs fruits. »
John Amanam : l’artiste nigérian qui fabrique des parties du corps humain « réalistes » (photos)

John Amanam a l’intention d’ouvrir une usine dans l’État d’Akwa Ibom, son village natal, d’où il fabriquera les prothèses en grande quantité non seulement pour la consommation locale mais aussi pour exportation vers d’autres pays du monde.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire