Jeux Olympiques 2020 : l’athlète ougandais qui a pris la fuite n’a pas atteint son objectif

L’haltérophile ougandais disparu depuis vendredi d’un camp d’entraînement au Japon a été retrouvé, a annoncé mardi la police japonaise.

Julius Ssekitoleko avait disparu après son arrivé au Japon pour les Jeux Olympiques. Avant de prendre la fuite, il avait laissé derrière lui une note expliquant qu’il ne veut plus rentrer en Ouganda parce que la vie y est difficile.

 

« Aujourd’hui (mardi), l’athlète a été retrouvé dans la préfecture de Mie (centre) sans aucune blessure et sans aucune implication criminelle », a déclaré à l’AFP un responsable de la police d’Osaka.

À lire aussi :
GOOGLE CORE UPDATE 2020 DECEMBRE : PERTE DE TRAFIC

L’athlète de 20 ans avait disparu de l’hôtel d’Izumisano, près d’Osaka où il séjournait avec son groupe, ont annoncé les autorités de cette commune qui accueille leur camp de base.

Le jeune homme « avait sur lui sa carte d’identité. Nous ne savons pas à qui le remettre, à l’équipe ou à l’ambassade », a ajouté le policier.

À lire aussi :
Ventes privées et exclusives - parmis les meilleurs plans e-shopping en 2020

Julius Ssekitoleko, qui a récemment remporté la médaille de bronze aux Championnats d’Afrique d’haltérophilie, figurait sur une liste d’attente pour les Jeux olympiques mais a récemment perdu tout espoir d’y participer en raison des quotas olympiques.

Il faisait partie du premier groupe de neuf athlètes, entraîneurs et dirigeants ougandais arrivés au Japon à la mi-juin.

À lire aussi :
UEA-Copenhagen Joint PhD Scholarship 2020 in Religion and Social Change in Africa

La police a indiqué mardi que l’athlète s’était rendu à Nagoya, puis dans la préfecture de Gifu, avant de se diriger vers le sud, à Mie.

« Il a été retrouvé dans une maison appartenant à des proches », a déclaré le responsable de la police, ajoutant que le sportif n’avait opposé « aucune résistance. »

Crédit photo : cnn

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire