Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
“J’ai rencontré l’amour de ma vie, il est vraiment normal”: Quand Nicolas Sarkozy se moque de François Hollande
10/02/2020 à 23h38 par La redaction

Entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, la camaraderie ne sera jamais peut-être au rendez-vous. Et pour cause ! Nicolas Sarkozy n’a jamais su pardonner cette maladresse de son successeur François Hollande qui aurait manqué de l’accompagner à sa voiture en 2012, après la passation de pouvoir à l’Elysée.

S’il a lâché la politique, Nicolas Sarkozy ne manquera pas d’occasion pour tacler son successeur, François Hollande. Sarkozy se défend avec ses raisons qui le passeraient bien pour un cocu s’ils avaient été des amoureux. Mais non, il est juste le prédécesseur frustré de n’avoir pas été valorisé par son successeur qui aurait dû lui faire appel et profiter de son expertise d’homme d’Etat. Exactement comme Emmanuel Macron à ces heures qui le met en action action influente dans la droite.

D’après le JDD, Nicolas Sarkozy en voudrait à son successeur “de ne pas l’avoir raccompagné à sa voiture lors de la passation de pouvoirs”. De même parce que François Hollande n’avait pas sollicité l’ex-patron de l’UMP, dans le courant de son mandat jusqu’en 2017. Ce que ce dernier n’aurait pas non plus digéré.

“S’il m’avait demandé mon avis, s’il m’avait invité, s’il m’avait simplement demandé d’avoir une utilité, je l’aurais fait bien volontiers. Mais je pense qu’il n’en a même pas eu l’idée”, regrettait Nicolas Sarkozy en juin 2019 sur l’antenne de France 2.

A la faveur d’un documentaire réalisé sur lui, baptisé Nicolas Sarkozy après le pouvoir, l’ex-président a fin un clin d’œil à Hollande, le créateur du concept de « président normal » d’antan.

” Je suis assez réservé sur le concept de normalité”, a-t-il attaqué dans un extrait du documentaire qui doit paraître ce lundi 10 février 2020. “Vous connaissez beaucoup de dames, de femmes qui disent à leurs copines : ’J’ai rencontré l’amour de ma vie, il est vraiment normal'”, a-t-il poursuivi, se moquant du concept de “président normal”  utilisé François Hollande lors de sa campagne électorale de 2012

Après diffusion du nouveau documentaire, les liens pourraient être définitivement rompus entre les deux anciens hommes d’Etat français…Pour sûr, Hollande appréciera.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, la camaraderie ne sera jamais peut-être au rendez-vous. Et pour cause ! Nicolas Sarkozy n’a jamais su pardonner cette maladresse de son successeur François Hollande qui aurait manqué de l’accompagner à sa voiture en 2012, après la passation de pouvoir à l’Elysée.

S’il a lâché la politique, Nicolas Sarkozy ne manquera pas d’occasion pour tacler son successeur, François Hollande. Sarkozy se défend avec ses raisons qui le passeraient bien pour un cocu s’ils avaient été des amoureux. Mais non, il est juste le prédécesseur frustré de n’avoir pas été valorisé par son successeur qui aurait dû lui faire appel et profiter de son expertise d’homme d’Etat. Exactement comme Emmanuel Macron à ces heures qui le met en action action influente dans la droite.

D’après le JDD, Nicolas Sarkozy en voudrait à son successeur “de ne pas l’avoir raccompagné à sa voiture lors de la passation de pouvoirs”. De même parce que François Hollande n’avait pas sollicité l’ex-patron de l’UMP, dans le courant de son mandat jusqu’en 2017. Ce que ce dernier n’aurait pas non plus digéré.

“S’il m’avait demandé mon avis, s’il m’avait invité, s’il m’avait simplement demandé d’avoir une utilité, je l’aurais fait bien volontiers. Mais je pense qu’il n’en a même pas eu l’idée”, regrettait Nicolas Sarkozy en juin 2019 sur l’antenne de France 2.

A la faveur d’un documentaire réalisé sur lui, baptisé Nicolas Sarkozy après le pouvoir, l’ex-président a fin un clin d’œil à Hollande, le créateur du concept de « président normal » d’antan.

” Je suis assez réservé sur le concept de normalité”, a-t-il attaqué dans un extrait du documentaire qui doit paraître ce lundi 10 février 2020. “Vous connaissez beaucoup de dames, de femmes qui disent à leurs copines : ’J’ai rencontré l’amour de ma vie, il est vraiment normal'”, a-t-il poursuivi, se moquant du concept de “président normal”  utilisé François Hollande lors de sa campagne électorale de 2012

Après diffusion du nouveau documentaire, les liens pourraient être définitivement rompus entre les deux anciens hommes d’Etat français…Pour sûr, Hollande appréciera.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire