Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« J’ai profané, extirpé les corps pour mes rituels sataniques »
24/07/2020 à 13h29 par Le Boy

 

J'ai profané, extirpé les corps pour mes rituels sataniques. Cette histoire ou encore ce témoignage du jeune Y.G, vous donnera des frissons. Elle m'a permis de vérifié ce qui se disait haut et fort mais que j'ai toujours pris pour des mensonges (On nous racontait que les brouteurs prenaient les parties humaines pour des sacrifices d’argent).

 

Le vendredi 17 juillet 2020, arrive un jeune affolé (presque devenu fou) et son frère qui demandent à tout prix voir le pasteur, car seul Dieu peut sauver mon frère dit Y.A le frère cadet de Y.G. Le pasteur étant en déplacement, il est reçu par une servante de la dite église dont je vais taire les noms, pour prier pour lui. Après 5 minutes de prière pour la réception pour dire merci à Dieu, la servante a donc dit : « Dieu, te veut pour le servir, il te tend les bras, il te veut dans sa maison mais avant tout, confesses-toi pour être pardonné, sauvé et reçu par Dieu »

Lire aussi : Côte d'Ivoire: un marabout multiplicateur d'argent arrêté par la Police

 

Témoignage

« Je suis Y.G, ''un brouteur'' peu connu de tous, en 2017 alors que j'étais en classe de terminale, à Daloa, je vivais seule dans mon studio que me louait ma mère, d'autant plus que je suis orphelin de père. J'ai un jour, lors de mes randonnées, croisé mon voisin de la 6ème, au initial de K.C.G qui est venu sur Daloa pour un séjour de deux semaines. Lui qui en classe de 6ème peinait à manger, à subvenir à ses besoins et qui avait même abandonné les études car en plein milieu scolaire avait perdu ses parents, avait soudainement à mes yeux eu la gloire, la richesse. J'étais content de le voir et lui de même. J'étais curieux de savoir ce qu'il faisait comme activité, pour avoir cette richesse à son âge. La question posée, il me répondait, appel moi la semaine prochaine et je t'en dirais plus. Voici, ma carte de visite. Et il prit sa Porsche de type T et s'en ait allé.

 

La semaine suivante, je suis rentré en contact avec lui, on s'est donné rendez-vous dans un hôtel de ladite ville ''Iman's hôtel'''. Après échange, il est ressorti que sa richesse provenait de « la profanation des tombes et extirpation des corps pour ses rituels sataniques en utilisant des parties des cadavres de moins de trois mois. J'étais dépassé à l'entendre mais je voulais aussi me faire de l'argent. Je lui ai par la suite demandé s’il n'y avait pas d'autre moyen pour se faire de l'argent et il m'a répondu oui. Il m'a donc par suite donné le contact d'un marabout pour que je fasse ''le bedou magique''.

Lire aussi : Crime Rituel à Agoé : le pasteur Adjognon brise le silence

J'ai pris le car, jusqu’à destination, j'ai contacté le contact qu'il m'avait remis, qui me conduisait vers le marabout en question. J'étais dans une brousse avec le vieil homme. Le vieil homme me demandait ce que je voulais : « la richesse, je répondais ». Et il dit « facile, mais fait tout ce que je te dirais de faire », et comme un mouton qui voit une voiture venir et qui est toujours sur la route, j'ai tout exécuté. J'ai bu une eau noire, me suis lavé avec du sang dont j'ignorais la provenance. Tard dans la nuit, le vieillard m'a mis dans une grotte, et pendant que je dormais, un gros serpent m'a enveloppé comme un bébé, quand je me suis réveillé, j'ai eu peur mais j'étais courageux et je me suis laissé aller. Ce rituel a duré trois (03) jours. À la fin du rituel, le vieil homme m'a dit : « mon fils c'est fini, tu peux partir ». Combien je vous dois ? Il m'a répondu : « 20.000 frs CFA ». 20.000 frs CFA ? Lui ai-je demandé en riant. Oui mon fils c'est 20.000 frs CFA, tu auras chaque jour dans le bedou 70.000 frs que tu devras absolument dépenser sinon (...), me répondit-il.

 

Arrivé à Daloa dans mon quartier Soleil 1, deux mois après, je n'arrivais plus à être concentré pour les études, je voulais donc passé à une vitesse supérieur en ayant encore plus chaque jour. J'ai recontacté mon marabout qui m'a demandé les choses suivantes : « les doigts et oreilles d'une défunte ».

 

J'ai donc par suite été en contact avec un ami dont le père est un gardien de cimetière pour ce que m'avait demandé le marabout. J'ai apporté ce que demandait le marabout. A la fin du rituel, le marabout m'a donné un avertissement suivant : « ne jamais donner de l'argent à un membre de ma famille ».

 

Après le rituel, je suis donc passé de 50.000 frs par jour à 1.200.000 par jour. Un rituel que je devais renouveler tous les 6 mois bien sûr. Je parrainais tous les anniversaires, mariages, baptêmes etc... et chaque 6 mois comme convenu, j'apportais ce qu'il fallait pour le rituel.

 

J'ai duré dans cette gloire jusqu'à ce que j'apprenne que ma mère est malade. Je ne pouvais rien faire pour elle, car donner de l'argent directement ou indirectement à un membre de ma famille serait fatale pour moi. Des jours passaient et je voyais mon impuissance face à ma mère qui rendait l’âme, alors j'ai donc brisé la règle et le génie me menace de mort. Je me suis aussitôt retourné chez le marabout pour voir ce qu'il pouvait faire pour moi. Il me répondit qu'il ne pouvait rien faire et que dans 3 jours, je serais fou ».

 

Svp servante de Dieu, aidez-moi !!!

 

#Vladimir_Dogui

 

Avec Opera News

Lire aussi : Davido accusé d'avoir tué trois de ses amis pour des rituels sataniques

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

J'ai profané, extirpé les corps pour mes rituels sataniques. Cette histoire ou encore ce témoignage du jeune Y.G, vous donnera des frissons. Elle m'a permis de vérifié ce qui se disait haut et fort mais que j'ai toujours pris pour des mensonges (On nous racontait que les brouteurs prenaient les parties humaines pour des sacrifices d’argent).

 

Le vendredi 17 juillet 2020, arrive un jeune affolé (presque devenu fou) et son frère qui demandent à tout prix voir le pasteur, car seul Dieu peut sauver mon frère dit Y.A le frère cadet de Y.G. Le pasteur étant en déplacement, il est reçu par une servante de la dite église dont je vais taire les noms, pour prier pour lui. Après 5 minutes de prière pour la réception pour dire merci à Dieu, la servante a donc dit : « Dieu, te veut pour le servir, il te tend les bras, il te veut dans sa maison mais avant tout, confesses-toi pour être pardonné, sauvé et reçu par Dieu »

Lire aussi : Côte d'Ivoire: un marabout multiplicateur d'argent arrêté par la Police

 

Témoignage

« Je suis Y.G, ''un brouteur'' peu connu de tous, en 2017 alors que j'étais en classe de terminale, à Daloa, je vivais seule dans mon studio que me louait ma mère, d'autant plus que je suis orphelin de père. J'ai un jour, lors de mes randonnées, croisé mon voisin de la 6ème, au initial de K.C.G qui est venu sur Daloa pour un séjour de deux semaines. Lui qui en classe de 6ème peinait à manger, à subvenir à ses besoins et qui avait même abandonné les études car en plein milieu scolaire avait perdu ses parents, avait soudainement à mes yeux eu la gloire, la richesse. J'étais content de le voir et lui de même. J'étais curieux de savoir ce qu'il faisait comme activité, pour avoir cette richesse à son âge. La question posée, il me répondait, appel moi la semaine prochaine et je t'en dirais plus. Voici, ma carte de visite. Et il prit sa Porsche de type T et s'en ait allé.

 

La semaine suivante, je suis rentré en contact avec lui, on s'est donné rendez-vous dans un hôtel de ladite ville ''Iman's hôtel'''. Après échange, il est ressorti que sa richesse provenait de « la profanation des tombes et extirpation des corps pour ses rituels sataniques en utilisant des parties des cadavres de moins de trois mois. J'étais dépassé à l'entendre mais je voulais aussi me faire de l'argent. Je lui ai par la suite demandé s’il n'y avait pas d'autre moyen pour se faire de l'argent et il m'a répondu oui. Il m'a donc par suite donné le contact d'un marabout pour que je fasse ''le bedou magique''.

Lire aussi : Crime Rituel à Agoé : le pasteur Adjognon brise le silence

J'ai pris le car, jusqu’à destination, j'ai contacté le contact qu'il m'avait remis, qui me conduisait vers le marabout en question. J'étais dans une brousse avec le vieil homme. Le vieil homme me demandait ce que je voulais : « la richesse, je répondais ». Et il dit « facile, mais fait tout ce que je te dirais de faire », et comme un mouton qui voit une voiture venir et qui est toujours sur la route, j'ai tout exécuté. J'ai bu une eau noire, me suis lavé avec du sang dont j'ignorais la provenance. Tard dans la nuit, le vieillard m'a mis dans une grotte, et pendant que je dormais, un gros serpent m'a enveloppé comme un bébé, quand je me suis réveillé, j'ai eu peur mais j'étais courageux et je me suis laissé aller. Ce rituel a duré trois (03) jours. À la fin du rituel, le vieil homme m'a dit : « mon fils c'est fini, tu peux partir ». Combien je vous dois ? Il m'a répondu : « 20.000 frs CFA ». 20.000 frs CFA ? Lui ai-je demandé en riant. Oui mon fils c'est 20.000 frs CFA, tu auras chaque jour dans le bedou 70.000 frs que tu devras absolument dépenser sinon (...), me répondit-il.

 

Arrivé à Daloa dans mon quartier Soleil 1, deux mois après, je n'arrivais plus à être concentré pour les études, je voulais donc passé à une vitesse supérieur en ayant encore plus chaque jour. J'ai recontacté mon marabout qui m'a demandé les choses suivantes : « les doigts et oreilles d'une défunte ».

 

J'ai donc par suite été en contact avec un ami dont le père est un gardien de cimetière pour ce que m'avait demandé le marabout. J'ai apporté ce que demandait le marabout. A la fin du rituel, le marabout m'a donné un avertissement suivant : « ne jamais donner de l'argent à un membre de ma famille ».

 

Après le rituel, je suis donc passé de 50.000 frs par jour à 1.200.000 par jour. Un rituel que je devais renouveler tous les 6 mois bien sûr. Je parrainais tous les anniversaires, mariages, baptêmes etc... et chaque 6 mois comme convenu, j'apportais ce qu'il fallait pour le rituel.

 

J'ai duré dans cette gloire jusqu'à ce que j'apprenne que ma mère est malade. Je ne pouvais rien faire pour elle, car donner de l'argent directement ou indirectement à un membre de ma famille serait fatale pour moi. Des jours passaient et je voyais mon impuissance face à ma mère qui rendait l’âme, alors j'ai donc brisé la règle et le génie me menace de mort. Je me suis aussitôt retourné chez le marabout pour voir ce qu'il pouvait faire pour moi. Il me répondit qu'il ne pouvait rien faire et que dans 3 jours, je serais fou ».

 

Svp servante de Dieu, aidez-moi !!!

 

#Vladimir_Dogui

 

Avec Opera News

Lire aussi : Davido accusé d'avoir tué trois de ses amis pour des rituels sataniques

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire