Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« J’ai failli tuer ma fille pour son premier meeting présidentiel », Kanye West
20/07/2020 à 20h36 par Aimé AMSON

Le rappeur américain Kanye West a animé un meeting politique pour lancer sa campagne de la présidentielle de novembre prochain. Au cours de ce meeting, il fait des révélations choquantes.

Lire aussi : Ce garçon est deux fois plus intelligent que Einstein

« J'ai failli tuer ma fille pour son premier meeting présidentiel », Kanye West

Dans son discours lors du meeting en Caroline ce 19 juillet, Kanye West s’oppose à l’avortement. Très touché, il a mis fin au discours en larmes.

Le rappeur y organisait une réunion politique censée marquer le lancement de sa candidature à l’élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis. Vêtu d’une veste pare-balles où était inscrit « Sécurité », Kanye West a livré un discours décousu au cours d’un meeting réservé à des invités, qui devaient signer un formulaire de décharge de responsabilité lié au Covid-19, porter des masques et pratiquer la distanciation sociale, selon les médias américains, rapporte L’OBS.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Bictogo Adama confirme la candidature de Ouattara

Le musicien a déclaré qu’il avait voulu que Kim Kardashian, son épouse alors enceinte de leur fille North, avorte. « Elle avait les pilules dans la main », a-t-il précisé avant d’évoquer une sorte d’intervention divine qui l’aurait convaincu de garder l’enfant. Il a ensuite parlé de son père.

« Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé », a dit le rappeur en se mettant à pleurer, avant de crier : « J’ai failli tuer ma fille ! J’ai failli tuer ma fille ! »

Kanye West  a avancé que la célèbre abolitionniste américaine « Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres Blancs ». Une assertion qui a suscité une cascade de réactions indignées et même des départs du meeting.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/ FIF : une bonne nouvelle pour Didier Drogba

Avec obs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le rappeur américain Kanye West a animé un meeting politique pour lancer sa campagne de la présidentielle de novembre prochain. Au cours de ce meeting, il fait des révélations choquantes.

Lire aussi : Ce garçon est deux fois plus intelligent que Einstein

« J'ai failli tuer ma fille pour son premier meeting présidentiel », Kanye West

Dans son discours lors du meeting en Caroline ce 19 juillet, Kanye West s’oppose à l’avortement. Très touché, il a mis fin au discours en larmes.

Le rappeur y organisait une réunion politique censée marquer le lancement de sa candidature à l’élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis. Vêtu d’une veste pare-balles où était inscrit « Sécurité », Kanye West a livré un discours décousu au cours d’un meeting réservé à des invités, qui devaient signer un formulaire de décharge de responsabilité lié au Covid-19, porter des masques et pratiquer la distanciation sociale, selon les médias américains, rapporte L’OBS.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Bictogo Adama confirme la candidature de Ouattara

Le musicien a déclaré qu’il avait voulu que Kim Kardashian, son épouse alors enceinte de leur fille North, avorte. « Elle avait les pilules dans la main », a-t-il précisé avant d’évoquer une sorte d’intervention divine qui l’aurait convaincu de garder l’enfant. Il a ensuite parlé de son père.

« Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé », a dit le rappeur en se mettant à pleurer, avant de crier : « J’ai failli tuer ma fille ! J’ai failli tuer ma fille ! »

Kanye West  a avancé que la célèbre abolitionniste américaine « Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres Blancs ». Une assertion qui a suscité une cascade de réactions indignées et même des départs du meeting.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/ FIF : une bonne nouvelle pour Didier Drogba

Avec obs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

Kanye West Meeting

Laisser votre commentaire