Italie/ Le Premier ministre Mario Draghi démissionne, après Boris Johnson


Video player

Le Premier ministre italien Mario Draghi suit les traces du Premier ministre britannique Boris Johnson. Il a annoncé lors d’une réunion ministérielle qu’il démissionnerait jeudi soir, a indiqué le gouvernement.

Le Premier ministre italien Mario Draghi ne pourra plus diriger le gouvernement. Aujourd’hui, il a annoncé avec défi qu’il quittait le chef du gouvernement italien. « Je voudrais annoncer que ce soir je remettrai ma démission au président de la République », a-t-il annoncé. Cependant, le président italien a refusé de démissionner.

Le Parti de l’unité nationale majoritaire, qui soutenait le gouvernement de Draghi, s’est lentement désintégré. « « L’accord de confiance sur lequel cette administration a agi a disparu », a-t-il expliqué. La coalition soutenant Draghi rassemble jusqu’à présent toutes les forces politiques représentées au parlement, à l’exception du parti d’extrême droite des Frères d’Italie.

L’annonce de Mario Draghi est intervenue après que les membres de la coalition au pouvoir Mouvement cinq étoiles (M5S, Anti-Système) ont décidé de boycotter un vote de confiance au Sénat jeudi après-midi. « Depuis mon discours inaugural au Parlement, j’ai toujours dit que ce gouvernement ne survivra que s’il a une vision claire pour mener à bien un programme gouvernemental auquel les forces politiques votent pour faire confiance (…) ces conditions sont aujourd’hui n’existent plus,  » a expliqué M. Draghi.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire