Iran vs USA : cet indice qui prouve que la vengeance est imminente


Video player

Les tensions entre Donald Trump et Hassan Rohani prennent une tournure de plus en plus inquiétante. Ce dimanche, c’est un drapeau rouge qui a été perçu au dessus d’une de importantes mosquées, symbole d’un appel à vengeance.

 

Suite à la frappe américaine qui a fait périr le général iranien Qassim Soleimani, des intentions de vengeance ont été chuchotées du côté de l’État victime. Dimanche 5 janvier 2020, une indice rouge a été observée, assurant un acte imminent de vengeance. Au dessus de la mosquée Holy Dome Jamkarān à Qom, en Iran, est apparu un drapeau, mais pas n’importe lequel !

 

Un simple drapeau qui a de quoi inquiéter plus d’un. Ce drapeau est symbole de l’appel à la vengeance. Une signification de fin du monde car la mosquée est dédiée au dernier prophète celui que les musulmans chiites croient être le Mahdi, la figure messianique qui apparaîtra aux côtés d’Isa, le Jésus musulman, tuant tous les infidèles afin de préparer le monde pour l’arrivée ultime du Messie.

 

Cet acte n’est rien d’autre qu’une résultante de la frappe de drones américains à l’aéroport international de Bagdad qui a objet de la mort du général iranien Qassim Soleimani. Hisser un drapeau pareil indique une exhortation vis-à-vis de « ceux qui veulent venger le sang de Husayn ».

 

En coutume musulmane chiite, les drapeaux sont couramment utilisés dans les rituels de deuil. Ceux de couleur rouge symbolisent le sang répandu injustement et servent à lancer un appel urgent à la vengeance d’une personne qui a été tuée; et c’est ce cri de vengeance qui a été hissé au-dessus de l’importante mosquée Jamkaran qui se trouve à la périphérie de la ville sainte de Qom, à environ 160 km au sud de Téhéran.

 

Le Dr Mordechai Kedar, maître de conférences au Département arabe de l’Université Bar-Ilan, a souligné que ce symbole ne pouvait pas être nié et qu’il se rapporte à « Husayn » .

Selon les propos du maître de conférences, le drapeau rouge signifie qu’ils sont engagés à tuer leurs ennemis avec la plus grande détermination possible.

 

Ce drapeau rouge s’avère être un appel tout faire pour tuer toute personne qui s’oppose à l’islam chiite, et ces personnes aujourd’hui, ne sont nuls autres que les tueurs du général Qassem Soleimani. C’est un appel mondial à tous les chiites pour « un conflit éternel et sans fin ».

 

Pour les chiites ce genre de conflit est d’une ampleur d’éternité. Dans le coran, il y a un verset qui dit qu’Allah est avec ceux qui ont de la patience, et les musulmans chiites sont bien patients. En 1979 par exemple, lors de la révolution iranienne, ils ont pu attendre treize siècles avant de se révolter.

Mais ce drapeau déjà sorti au sommet de la mosquée laisse attendre pour pas trop longtemps un acte fort de vengeance possiblement inouïe. Les prochaines heures nous en diront plus, et doingbuzz.com vous y reviendra. 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire