Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Interview: Rimka "ma joie fut grande lorsque j’ai découvert mon âme sœur"
04/10/2015 à 22h14 par La redaction

Salut lecteurs et lectrices. Music urbaine Mag reçoit pour son nouveau numéro d'interview l’un des espoirs de la musique urbaine togolaise rappeur togolais Rimka

MUMag : Salut Rimka comment vas-tu ? Présente-toi aux lecteurs

Rimka : Salut je vais bien merci. Moi c’est Abdoul-karim DOMINGO aka RIMKA rappeur lyriciste togolais d’origine Béninoise, nee le 24 octobre 1989.

MUMag : Raconte-nous tes débuts dans le rap

Rimka :J’ai fais mes premiers pas dans la musique avec le collectif Negroes Face Section (NFS) formé d’amis d’enfance de Nyékonakpoé , quartier populaire de Lomé considéré par bien d’observateurs comme le Brooklyn togolais et le berceau de nombreux artistes confirmés et émergents, de Jimy Hope à Mic Flammez en passant par Speezy, King’s et bien d’autres.

Mon enfance, mes aspirations, en tant qu’étudiant, ma foi et mes ambitions sont autant de thèmes récurrents dans mon art, notamment mon premier opus J’FAIS DE LA BONNE.

MUMag : tu as été révélé à la scène hip hop et à ton Producteur grâce à ton premier opus « j’fais 2 la bonne ». Pour ceux qui ne l’avait pas écouté, c’était quoi le thème ? Rappel-nous quelques paroles.

Rimka : Le thème est simple Je fais de la bonne musique.
Quelques paroles : Sa murmure les aigris quand ils savent que tu maigris, contre la galère et la ser-mi (misère) j’ai sorti mes griffes, je veux marquer ma rue et en sortir en entier, moi je touche pas au clop j’ai des poumons en acier.

MUMag : Tu es sous signature au sein du label Afrika Culture. Comment s’est fait la rencontre avec les propriétaires du label ?

Rimka : Par le biais de Olam Lord un ami, un frère de quartier, depuis l’enfance. Mais c’est en 2009 après avoir écouté le titre (j’fais de la bonne) et tourné le clip avec Wazy effect qu’on a commencé par travailler avant de signer officiellement en 2013.

MUMag : Depuis le 29 mai, ton staff a envahi le net avec une vidéo de toi. Rappel nous le titre de cette vidéo

Rimka : Le titre : J’SUIS PAS Là Je suis pas là pour dire aux mc’s que tellement je suis loin de leur rêves qu’ils ne peuvent m’atteindre, je suis l’œil de la pyramide sans moi ils ne sont pas là, je suis leur lumière…en somme je suis trop loin pour eux que s’ils veulent me suivre ils risquent de perdre un poumon.

MUMag : Quelles sont tes ambitions en tant qu’artiste rappeur ?

Rimka : succès money power. Exporter ma musique à l’international pour montrer ce que le Togo ainsi que l’Afrique valent sur l’échiquier du rap africain, en faisant de grandes scènes et de vraies collaborations avec les vrais.

MUMag : Au Togo et rien qu’ici à Logone il y a beaucoup de rappeurs. Alors toi que penses-tu faire pour te démarquer de tout ce beau monde ?

Rimka : un seul mot travailler, faire 228 fois mieux que les autres. Comme me le martèle mon père ‘Seul le travail paie’.

MUMag : D’après toi, que faut-il au rap togolais pour être exporté ?

Rimka : Plus d’originalités, mettre plus en valeur la culture togolaise, et surtout que nos artistes s’investissent à fond dans ce qu’ils entreprennent. Le rap africain a de l’avenir de toute façon.

MUMag : Quels sont tes grands moments (regrets et joie) ?

Rimka : pas encore de regret...mais ma joie fut grande lorsque j’ai découvert mon âme sœur.

MUMag : Comment vois-tu ton avenir dans la musique hip hop ?

Rimka : En tant que fils illuminé de Dieu, je me vois le Seigneur, toujours à la tête sans pour autant faire du bruit comme tous les autres.

MUMag : d’après nos sources, tu serais en train de préparer ton E.P. quelles seront les collaborations qu’il y aura dessus, combien de titre et quelle serait sa particularité ?

Rimka : (rire) ce sera un E.P. de 7titres, titré LES SEIGNEURS en collaboration des mc’s comme MANDEE MARCUS, LE PAPARA (GRG), DAVID GANDA, DOVE’ND, et EUSTACHE KAMOUNA.

PARTICULARITE: Mon EP qui va rassembler de grands artistes du togo, du cameroun qui n’ont rien à envier à qui que ce soit au Togo et en Afrique et aussi des beatmakers comme Marshall Cyano qui est l’auteur de la prod de mon prochain titre ‘Illuminé’; que des seigneurs du rap africains.


MUMag : quels sont tes projets ?

Rimka :Les projets plein, le lancement de l’EP faire la promo, tourner d’autres vidéo plus plein de collaborations surtout a l’international.

MUMag : Mots de fin

Rimka :Grand merci d’abord à ALLAH, à AFRIKA CULTURE pour la confiance, à MUMag pour le soutient, shout out à mes fans de part le monde qui n’ont jamais cessé de me soutenir surtout via ma page officielle RIMKA Officiel.

Rejoignez-nous sur Music urbaine Mag pour plus d'interviews

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 558 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...
Violences policières au Nigeria : à Lagos, les manifestants dispersés par des tirs

21/10/2020

Violences policières...

La situation restait très tendue dans la...

Salut lecteurs et lectrices. Music urbaine Mag reçoit pour son nouveau numéro d'interview l’un des espoirs de la musique urbaine togolaise rappeur togolais Rimka

MUMag : Salut Rimka comment vas-tu ? Présente-toi aux lecteurs

Rimka : Salut je vais bien merci. Moi c’est Abdoul-karim DOMINGO aka RIMKA rappeur lyriciste togolais d’origine Béninoise, nee le 24 octobre 1989.

MUMag : Raconte-nous tes débuts dans le rap

Rimka :J’ai fais mes premiers pas dans la musique avec le collectif Negroes Face Section (NFS) formé d’amis d’enfance de Nyékonakpoé , quartier populaire de Lomé considéré par bien d’observateurs comme le Brooklyn togolais et le berceau de nombreux artistes confirmés et émergents, de Jimy Hope à Mic Flammez en passant par Speezy, King’s et bien d’autres.

Mon enfance, mes aspirations, en tant qu’étudiant, ma foi et mes ambitions sont autant de thèmes récurrents dans mon art, notamment mon premier opus J’FAIS DE LA BONNE.

MUMag : tu as été révélé à la scène hip hop et à ton Producteur grâce à ton premier opus « j’fais 2 la bonne ». Pour ceux qui ne l’avait pas écouté, c’était quoi le thème ? Rappel-nous quelques paroles.

Rimka : Le thème est simple Je fais de la bonne musique.
Quelques paroles : Sa murmure les aigris quand ils savent que tu maigris, contre la galère et la ser-mi (misère) j’ai sorti mes griffes, je veux marquer ma rue et en sortir en entier, moi je touche pas au clop j’ai des poumons en acier.

MUMag : Tu es sous signature au sein du label Afrika Culture. Comment s’est fait la rencontre avec les propriétaires du label ?

Rimka : Par le biais de Olam Lord un ami, un frère de quartier, depuis l’enfance. Mais c’est en 2009 après avoir écouté le titre (j’fais de la bonne) et tourné le clip avec Wazy effect qu’on a commencé par travailler avant de signer officiellement en 2013.

MUMag : Depuis le 29 mai, ton staff a envahi le net avec une vidéo de toi. Rappel nous le titre de cette vidéo

Rimka : Le titre : J’SUIS PAS Là Je suis pas là pour dire aux mc’s que tellement je suis loin de leur rêves qu’ils ne peuvent m’atteindre, je suis l’œil de la pyramide sans moi ils ne sont pas là, je suis leur lumière…en somme je suis trop loin pour eux que s’ils veulent me suivre ils risquent de perdre un poumon.

MUMag : Quelles sont tes ambitions en tant qu’artiste rappeur ?

Rimka : succès money power. Exporter ma musique à l’international pour montrer ce que le Togo ainsi que l’Afrique valent sur l’échiquier du rap africain, en faisant de grandes scènes et de vraies collaborations avec les vrais.

MUMag : Au Togo et rien qu’ici à Logone il y a beaucoup de rappeurs. Alors toi que penses-tu faire pour te démarquer de tout ce beau monde ?

Rimka : un seul mot travailler, faire 228 fois mieux que les autres. Comme me le martèle mon père ‘Seul le travail paie’.

MUMag : D’après toi, que faut-il au rap togolais pour être exporté ?

Rimka : Plus d’originalités, mettre plus en valeur la culture togolaise, et surtout que nos artistes s’investissent à fond dans ce qu’ils entreprennent. Le rap africain a de l’avenir de toute façon.

MUMag : Quels sont tes grands moments (regrets et joie) ?

Rimka : pas encore de regret...mais ma joie fut grande lorsque j’ai découvert mon âme sœur.

MUMag : Comment vois-tu ton avenir dans la musique hip hop ?

Rimka : En tant que fils illuminé de Dieu, je me vois le Seigneur, toujours à la tête sans pour autant faire du bruit comme tous les autres.

MUMag : d’après nos sources, tu serais en train de préparer ton E.P. quelles seront les collaborations qu’il y aura dessus, combien de titre et quelle serait sa particularité ?

Rimka : (rire) ce sera un E.P. de 7titres, titré LES SEIGNEURS en collaboration des mc’s comme MANDEE MARCUS, LE PAPARA (GRG), DAVID GANDA, DOVE’ND, et EUSTACHE KAMOUNA.

PARTICULARITE: Mon EP qui va rassembler de grands artistes du togo, du cameroun qui n’ont rien à envier à qui que ce soit au Togo et en Afrique et aussi des beatmakers comme Marshall Cyano qui est l’auteur de la prod de mon prochain titre ‘Illuminé’; que des seigneurs du rap africains.


MUMag : quels sont tes projets ?

Rimka :Les projets plein, le lancement de l’EP faire la promo, tourner d’autres vidéo plus plein de collaborations surtout a l’international.

MUMag : Mots de fin

Rimka :Grand merci d’abord à ALLAH, à AFRIKA CULTURE pour la confiance, à MUMag pour le soutient, shout out à mes fans de part le monde qui n’ont jamais cessé de me soutenir surtout via ma page officielle RIMKA Officiel.

Rejoignez-nous sur Music urbaine Mag pour plus d'interviews

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 558 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire