Interview

Interview « à la carte » avec Déesse LAW

Publié par La redaction

Découvrez l’interview conceptualisée d’une artiste à l’aise dans RAGA ET AFRO musique

DB: Bonjour Déesse Law. Une brève présentation de toi s’impose pour nos chers lecteurs.

DL: Bonjour, je suis Déesse Law. Artiste de la chanson togolaise.

DB: Quel est ton nom à l’état civil?

DL: Mon nom à l’état civil est Lawson Sibi Biova

DB: D’où te vient le nom d’artiste Déesse Law?

DL: Déesse est le surnom que m’a donné mon feu père à mon adolescence et Law est le diminutif de mon nom de famille. Le tout formant Déesse Law.

DB: Une question un peu casse-ambiance; as-tu des origines asiatiques?

DL: Non, je n’ai pas des origines asiatiques.

DB: Ta carrière d’artiste a démarré comment? Et qu’est-ce qui t’a motivé à s’ y lancer?

DL: Ma carrière a commencé au moment où j’ai réalisé qu’il y avait ce talent caché en moi. Je dirai que j’ai été motivé par les spectacles scolaires

DB: On peut dire que tu n’es qu’à tes débuts professionnels. Donc quelles sont tes premières impressions?

DL: Ma première impression est de travailler et de donner le meilleur de moi même.

DB: Des difficultés rencontrées?

DL: A ce niveau, je n’ai rencontré aucune difficulté.

DB: Es-tu en auto-production ou pilotée par un label quelconque?

DL: Je suis en auto-production.

DB: Dans quel style de musique t’inscrits-tu?

DL: Mon style musical est une fusion d’afro-beat et de ragga-dance.

DB: Es-tu artiste à plein temps ou tu exerces une autre activité parallèle?

DL: Je suis artiste à plein temps.

DB: Quels sont ces artistes togolais qui t’impressionnent?

DL: Je suis impressionné par Wedy, Omar B, Toofan, Almok et Papou.

DB: L’histoire derrière le titre « Gigolo » découle t-elle de ton propre vécu?

DL: Non, Gigolo n’est pas mon vécu. (Rires)

DB: Déesse Law est un coeur à prendre ou il est déjà à un dieu? (Rires)

DL: Oui, Déesse Law est un coeur à prendre.

DB: Parles nous un peu de tes projets en cours et à venir.

DL: Pour cequi est de mes projets, je suis déjà en studio pour la préparation de mon second single. Et à l’avenir, j’aimerais tant être celle qui sera un soutien pour les enfants de la rue et à contribuer à leur éducation.

DB: Un dernier mot à l’endroit de l’équipe Doingbuzz et nos lecteurs?

DL: Un grand merci à l’équipe Doingbuzz pour cet entretien. Merci et que Dieu vous bénisse.

DB: Pouvez vous immortaliser cette interview à travers un joli accapela pour Doingbuzz?

L’artiste vous invite à réecouter sa toute premiere sortie sur doingbuzz.com

 

 

 

Abonne toi à notre newsletter


Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à doingbuzz.com et recevoir une notification les Top 5 articles postés durant les 7 jours
Invalid email address
Nous promettons de ne pas vous spammer. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.

Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Lâchez votre commentaire

  S’abonner  
Notifier de