Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Inde : Six Togolais violent le confinement et se retrouvent en détention
14/04/2020 à 10h41 par Georges Traore

L’Inde fait partie de ces pays du monde qui ne fléchissent pas devant les mesures de confinement. Cette période de crise sanitaire a imposé à beaucoup d’Etat des mois de confinement comme en Inde. Des ressortissants de plusieurs pays ont fait les frais de la violation du confinement. C’est justement à une période où les rassemblements sont prohibés.

Ils sont au total 156 étrangers , des touristes à être placés en détention.  L’Etat indien a mis la main sur 156 personnes dont 6 d'origine togolaise. Ils sont accusés de violation des normes de visa touristique.

Tous ces étrangers étaient arrivés dans le pays avec des visas touristiques pour assister à la convention au Markaz, siège de la Tablighi Jamaat, entre le 12 et le 22 mars.

Il leur est reproché d’avoir assisté aux cérémonies de Tablighi Jamaat Markaz. Cette cérémonie rassemble des milliers de personnes. Elle s’est tenue en mars dernier à New Delhi. L’initiative qui ne date pas d’aujourd’hui vient du mouvement missionnaire islamique. Elle exhorte les musulmans et encourage les autres membres à revenir à la pratique de leur religion telle que pratiquée au temps du prophète islamique Muhammad ,et  en particulier en matière de comportement rituel, vestimentaire et personnel.

Suite à cet événement, des participants ont été déclarés positifs au Covid-19. Certains ont succombé. Parmi les étrangers figurent des ressortissants du Kazakhstan (9), d'Afrique du Sud (1), du Bangladesh (13), du Brunei (4), de la Côte d'Ivoire (9), de l'Iran (1), du Togo (6), du Myanmar (18), de la Malaisie ( 8), Indonésie (37), Bénin (1), Philippines (10), États-Unis (1), Tanzanie (11), Russie (2), Djibouti (5), Ghana (1) et Kirghizistan (19).

Ils sont tous placés en quarantaine institutionnelle pour empêcher une nouvelle propagation du coronavirus.

 

Lire aussi : France: âgée de 97 ans, elle guérit du Covid-19 en moins d’une semaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’Inde fait partie de ces pays du monde qui ne fléchissent pas devant les mesures de confinement. Cette période de crise sanitaire a imposé à beaucoup d’Etat des mois de confinement comme en Inde. Des ressortissants de plusieurs pays ont fait les frais de la violation du confinement. C’est justement à une période où les rassemblements sont prohibés.

Ils sont au total 156 étrangers , des touristes à être placés en détention.  L’Etat indien a mis la main sur 156 personnes dont 6 d'origine togolaise. Ils sont accusés de violation des normes de visa touristique.

Tous ces étrangers étaient arrivés dans le pays avec des visas touristiques pour assister à la convention au Markaz, siège de la Tablighi Jamaat, entre le 12 et le 22 mars.

Il leur est reproché d’avoir assisté aux cérémonies de Tablighi Jamaat Markaz. Cette cérémonie rassemble des milliers de personnes. Elle s’est tenue en mars dernier à New Delhi. L’initiative qui ne date pas d’aujourd’hui vient du mouvement missionnaire islamique. Elle exhorte les musulmans et encourage les autres membres à revenir à la pratique de leur religion telle que pratiquée au temps du prophète islamique Muhammad ,et  en particulier en matière de comportement rituel, vestimentaire et personnel.

Suite à cet événement, des participants ont été déclarés positifs au Covid-19. Certains ont succombé. Parmi les étrangers figurent des ressortissants du Kazakhstan (9), d'Afrique du Sud (1), du Bangladesh (13), du Brunei (4), de la Côte d'Ivoire (9), de l'Iran (1), du Togo (6), du Myanmar (18), de la Malaisie ( 8), Indonésie (37), Bénin (1), Philippines (10), États-Unis (1), Tanzanie (11), Russie (2), Djibouti (5), Ghana (1) et Kirghizistan (19).

Ils sont tous placés en quarantaine institutionnelle pour empêcher une nouvelle propagation du coronavirus.

 

Lire aussi : France: âgée de 97 ans, elle guérit du Covid-19 en moins d’une semaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire