Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Il tue son grand frère parce qu’il le soupçonne de sorcellerie
15/05/2020 à 09h26 par Tritech Raheem

A Issia en Côte d'Ivoire, le nommé Kouakou Souleymane a décidé de tuer son grand frère parce que celui-ci serait un sorcier. Après une fuite de trois mois, il est revenu dans les mailles de la police lorsqu'il est revenu dans la maison du crime.

Souleymane s'est basé sur des soupçons pour tuer son frère aîné. D'après la police nationale, le 22 février dernier, il s'est rendu au domicile de son grand-frère, Kouakou Kouadio en escaladant la clôture de la maison. Dans la maison, il lui a ôté la vie en le rouant de coups de pilon et s'est ensuite échappé.

Lire aussi : Crime odieux : un jeune garçon de 15 ans tue sa tante

La police d’Issia a fini par lui mettre la main dessus environ trois mois après le crime. La police nationale a indiqué que ce mercredi 13 mai, aux environs de 18 heures, le Commissariat a été informé du retour de Kouakou Souleymane dans la maison domicile de son défunt frère. Les agents de la police d'Issia n'ont pas hésité de s'y rendre pour arrêter le criminel.

Interpellé, Souleymane a reconnu avoir commis le crime. Mais il justifie toujours son acte en affirmant avoir tué son grand-frère parce que ce dernier voulait le tuer par la sorcellerie.

Lire aussi : Il tue son frère pour 1500 FCFA

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

A Issia en Côte d'Ivoire, le nommé Kouakou Souleymane a décidé de tuer son grand frère parce que celui-ci serait un sorcier. Après une fuite de trois mois, il est revenu dans les mailles de la police lorsqu'il est revenu dans la maison du crime.

Souleymane s'est basé sur des soupçons pour tuer son frère aîné. D'après la police nationale, le 22 février dernier, il s'est rendu au domicile de son grand-frère, Kouakou Kouadio en escaladant la clôture de la maison. Dans la maison, il lui a ôté la vie en le rouant de coups de pilon et s'est ensuite échappé.

Lire aussi : Crime odieux : un jeune garçon de 15 ans tue sa tante

La police d’Issia a fini par lui mettre la main dessus environ trois mois après le crime. La police nationale a indiqué que ce mercredi 13 mai, aux environs de 18 heures, le Commissariat a été informé du retour de Kouakou Souleymane dans la maison domicile de son défunt frère. Les agents de la police d'Issia n'ont pas hésité de s'y rendre pour arrêter le criminel.

Interpellé, Souleymane a reconnu avoir commis le crime. Mais il justifie toujours son acte en affirmant avoir tué son grand-frère parce que ce dernier voulait le tuer par la sorcellerie.

Lire aussi : Il tue son frère pour 1500 FCFA

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire