Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Il profitait du sommeil de sa compagne pour violer sa fille de 14 ans
21/11/2019 à 12h05 par Steven Ablam Kpoglo

Animé par on ne sait quel esprit, un  père de famille de 32 ans s’est illustré de la plus ignoble des manières, en abusant sexuellement de sa propre fille âgée de 14 ans. Après avoir gardé le silence des jours durant, celle-ci aurait finalement informé sa mère des actes abominables que son propre père aurait commis sur elle. Poursuivi pour agression sexuelle sur sa fille, Robert Pémé, le présumé père incestueux médite actuellement sur son sort à sans-famille, en attendant son procès.

Suite à sa séparation avec la mère de sa fille aînée, Robin Pémé a eu la garde de cette dernière. Une décision prise d’un commun accord entre les deux parents suscitant certainement l’admiration des uns et des autres, mais que la mère et la fille auront vite fait de regretter. Ainsi, d’après les faits rapportés par L’Union, c’est au carrefour Léon Mba, un quartier populaire de la capitale gabonaise que l’homme occupait une chambre avec sa nouvelle petite amie, son nourrisson, et sa victime présumée.

Une source proche du dossier aurait révélé que « la nuit, le présumé père incestueux quittait discrètement le lit conjugal pour s’introduire dans celui de la mineure afin d’abuser sexuellement d’elle » . Après avoir subi ces actes ignobles de la part de son géniteur, la jeune fille, probablement traumatisée à vie, aurait d’abord décidé de garder le silence tout en se renfermant sur elle. Une attitude inhabituelle qui aurait tout de suite attiré l’attention de sa mère. C’est donc déterminée à découvrir ce que sa fille qui affichait désormais un comportement suspect lui cachait, qu’elle l’aurait questionnée avec insistance. « La mineure révèle enfin à sa maman les actes abominables qu’elle subissait régulièrement de la part de son père » a-t-on pu lire.

La mère de la victime dévastée par cette terrible révélation, conduira sa fille dans une unité de soin de la place pour y subir un examen médical, qui d’ailleurs aurait confirmé les dires de celle-ci. Preuve à l’appui, la dame aurait porté plainte contre son  ex-compagnon à la Direction de la Sûreté Urbaine (DSU). Les agents de police auraient vite fait de le mettre hors d’état de nuire. Interpellé, puis gardé à vue, Robert Pémé a reconnu les faits mis à sa charge pendant son interrogatoire. 

Présenté devant le parquet de la République, l’homme de 32 ans a été inculpé de viol sur mineur moins de de 15 ans par ascendant avant d’être placé sous mandat de dépôt à la prison de Gros Bouquet.

Pris ailleurs 

A LIRE AUSSI :  L’état-major de l'armée burkinabé tracassé du survol de ses troupes par des avions étrangers

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Animé par on ne sait quel esprit, un  père de famille de 32 ans s’est illustré de la plus ignoble des manières, en abusant sexuellement de sa propre fille âgée de 14 ans. Après avoir gardé le silence des jours durant, celle-ci aurait finalement informé sa mère des actes abominables que son propre père aurait commis sur elle. Poursuivi pour agression sexuelle sur sa fille, Robert Pémé, le présumé père incestueux médite actuellement sur son sort à sans-famille, en attendant son procès.

Suite à sa séparation avec la mère de sa fille aînée, Robin Pémé a eu la garde de cette dernière. Une décision prise d’un commun accord entre les deux parents suscitant certainement l’admiration des uns et des autres, mais que la mère et la fille auront vite fait de regretter. Ainsi, d’après les faits rapportés par L’Union, c’est au carrefour Léon Mba, un quartier populaire de la capitale gabonaise que l’homme occupait une chambre avec sa nouvelle petite amie, son nourrisson, et sa victime présumée.

Une source proche du dossier aurait révélé que « la nuit, le présumé père incestueux quittait discrètement le lit conjugal pour s’introduire dans celui de la mineure afin d’abuser sexuellement d’elle » . Après avoir subi ces actes ignobles de la part de son géniteur, la jeune fille, probablement traumatisée à vie, aurait d’abord décidé de garder le silence tout en se renfermant sur elle. Une attitude inhabituelle qui aurait tout de suite attiré l’attention de sa mère. C’est donc déterminée à découvrir ce que sa fille qui affichait désormais un comportement suspect lui cachait, qu’elle l’aurait questionnée avec insistance. « La mineure révèle enfin à sa maman les actes abominables qu’elle subissait régulièrement de la part de son père » a-t-on pu lire.

La mère de la victime dévastée par cette terrible révélation, conduira sa fille dans une unité de soin de la place pour y subir un examen médical, qui d’ailleurs aurait confirmé les dires de celle-ci. Preuve à l’appui, la dame aurait porté plainte contre son  ex-compagnon à la Direction de la Sûreté Urbaine (DSU). Les agents de police auraient vite fait de le mettre hors d’état de nuire. Interpellé, puis gardé à vue, Robert Pémé a reconnu les faits mis à sa charge pendant son interrogatoire. 

Présenté devant le parquet de la République, l’homme de 32 ans a été inculpé de viol sur mineur moins de de 15 ans par ascendant avant d’être placé sous mandat de dépôt à la prison de Gros Bouquet.

Pris ailleurs 

A LIRE AUSSI :  L’état-major de l'armée burkinabé tracassé du survol de ses troupes par des avions étrangers

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire