Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Il m’a aidé à payer mes frais de scolarité… » : Un Kényan fait une surprenante révélation sur Joe Biden
10/11/2020 à 10h06 par La redaction

Un Kényan est devenu un fervent partisan de Joe Biden après un beau geste du président élu à son égard.

Jonathan Tyno Rotino, 32 ans, du comté de West Pokot, priait de tout son cœur pour une victoire en faveur du candidat démocrate et sa prière a été exaucée.

Le diplômé de l’Université internationale des États-Unis (USIU) a raconté comment Joe Biden l’a aidé lorsqu’il était encore étudiant dans cette institution en payant ses frais de scolarité.

« Je souhaite le meilleur à Biden, car il a compris ma situation et m’a aidé à payer mes frais de scolarité alors que j’étais sur le point d’être renvoyé », a-t-il confié à The Standard.

Rotino, qui travaille actuellement pour une organisation non gouvernementale appelée Act Change Transform (ACT), a révélé qu’il est issu d’une grande famille modeste et que, de ce fait, ses parents avaient du mal à payer ses études. Avec un solde impayé de plus de 1 800 dollars, je savais qu’il était très difficile de réunir cette somme pour payer mes frais de scolarité. J’avais la foi et un jour, tout s’est mis à tourner en ma faveur », se souvient-il.

Le jeune homme se souvient de sa rencontre avec Biden en juin 2010, lorsque l’ancien vice-président de Barack Obama avait visité le Kenya. « Je ne savais pas que mon professeur de sciences politiques, Ivonne Knudsen, m’avait choisi parmi un groupe d’étudiants pour rencontrer l’ancien vice-président qui était venu s’entretenir avec des leaders d’opinion et des étudiants issus de communautés marginalisées au Kenyatta International Convention Centre (KICC), à Nairobi. »

Pour cette rencontre, M. Rotino a emprunté une cravate et un pull. Le diplômé en relations internationales s’est dit surpris lorsque Biden l’a approché après son discours.

« J’étais assis au tout premier rang. J’ai été stupéfait et profondément surpris lorsqu’il est venu me voir et m’a demandé mon nom et ce que je voulais être à l’avenir », a-t-il déclaré.

M. Rotino a dit à Biden qu’il rêvait de devenir président du Kenya à l’avenir, mais que les problèmes de frais de scolarité se trouvaient entre lui et ses ambitions.

« Biden m’a regardé et a appelé l’ambassadeur américain de l’époque, Michael Ranneberger, pour voir comment il pouvait m’aider. »

Ses études universitaires ont été entièrement prises en charge et il avait également droit à une allocation mensuelle de plus de 183 dollars.

Crédit photo : tuko

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Un Kényan est devenu un fervent partisan de Joe Biden après un beau geste du président élu à son égard.

Jonathan Tyno Rotino, 32 ans, du comté de West Pokot, priait de tout son cœur pour une victoire en faveur du candidat démocrate et sa prière a été exaucée.

Le diplômé de l’Université internationale des États-Unis (USIU) a raconté comment Joe Biden l’a aidé lorsqu’il était encore étudiant dans cette institution en payant ses frais de scolarité.

« Je souhaite le meilleur à Biden, car il a compris ma situation et m’a aidé à payer mes frais de scolarité alors que j’étais sur le point d’être renvoyé », a-t-il confié à The Standard.

Rotino, qui travaille actuellement pour une organisation non gouvernementale appelée Act Change Transform (ACT), a révélé qu’il est issu d’une grande famille modeste et que, de ce fait, ses parents avaient du mal à payer ses études. Avec un solde impayé de plus de 1 800 dollars, je savais qu’il était très difficile de réunir cette somme pour payer mes frais de scolarité. J’avais la foi et un jour, tout s’est mis à tourner en ma faveur », se souvient-il.

Le jeune homme se souvient de sa rencontre avec Biden en juin 2010, lorsque l’ancien vice-président de Barack Obama avait visité le Kenya. « Je ne savais pas que mon professeur de sciences politiques, Ivonne Knudsen, m’avait choisi parmi un groupe d’étudiants pour rencontrer l’ancien vice-président qui était venu s’entretenir avec des leaders d’opinion et des étudiants issus de communautés marginalisées au Kenyatta International Convention Centre (KICC), à Nairobi. »

Pour cette rencontre, M. Rotino a emprunté une cravate et un pull. Le diplômé en relations internationales s’est dit surpris lorsque Biden l’a approché après son discours.

« J’étais assis au tout premier rang. J’ai été stupéfait et profondément surpris lorsqu’il est venu me voir et m’a demandé mon nom et ce que je voulais être à l’avenir », a-t-il déclaré.

M. Rotino a dit à Biden qu’il rêvait de devenir président du Kenya à l’avenir, mais que les problèmes de frais de scolarité se trouvaient entre lui et ses ambitions.

« Biden m’a regardé et a appelé l’ambassadeur américain de l’époque, Michael Ranneberger, pour voir comment il pouvait m’aider. »

Ses études universitaires ont été entièrement prises en charge et il avait également droit à une allocation mensuelle de plus de 183 dollars.

Crédit photo : tuko

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire