Insolite : Il débranche un réfrigérateur des vaccins pour charger son téléphone


Video player

Une clinique du Kirghizistan a été contrainte de jeter près d’un millier de doses du vaccin Spoutnik V contre le Covid-19, après qu’une personne a débranché le réfrigérateur, où elles étaient stockées, pour charger son téléphone, comme l’ont rapporté les autorités.

 

Les vaccins appartenaient à un lot de 20 mille doses que la Russie a livré dans le cadre de l’aide humanitaire à ce pays d’Asie centrale. La campagne de vaccination avait débuté en mars. « Si la faute incombe à l’un des employés, à la femme de ménage ou à une autre personne, la clinique devra répondre financièrement », a déclaré le ministre de la Santé du pays, Alimkadyr Beyshenaliyev.

Lire aussi : Les États-Unis fourniront 5 millions de vaccins COVID-19 à l’Afrique via COVAX

L’incident dans la clinique publique a eu lieu en avril, mais n’a été rendu public que récemment, suscitant une vague de critiques à l’encontre des autorités. Alimkadyr Beyshenaliyev, a commenté qu’un agent de maintenance aurait pu être responsable de l’erreur alors qu’il cherchait une prise pour recharger son téléphone portable.

 

Par ailleurs, le Kirghizstan a connu un incident plus grave. En avril, le ministre de la Santé est apparu à la télévision pour promouvoir la racine d’une plante, célèbre pour être hautement toxique pour l’homme, comme prétendu remède miracle contre le coronavirus, alors que le pays connaissait une nouvelle vague d’infections.

Lire aussi : Zimbabwe : Voici la récompense insolite que demandent les prostituées à la place de l’argent

Le Kirghizstan connaît actuellement une troisième vague de covid-19 et a officiellement enregistré plus de 100 mille cas Y 1.735 décès, jusqu’à vendredi, pour une population de 6,5 millions de personnes.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire