Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
IBK à la CEDEAO : «Je ne retournerai pas aux affaires »
24/08/2020 à 11h03 par Tritech Raheem

 

Le Mali a connu le 18 août 2020 un coup d'Etat militaire qui a fait démissionner Ibrahim Boubacar Keita. La CEDEAO depuis cet évènement met tout en oeuvre pour gérer la situation. Une délégation spéciale mise en place par l'instance plaide pour le retour d'IBK au pouvoir mais le concerné dit ne plus vouloir retourner à ses fonctions.

 

La CEDEAO qui demandait le rétablissement du président déchu a été déçu de la décision prise par celui-ci. Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dans une note parvenue à la presse malienne qu'il ne reprendra plus ses fonctions en tant que président du Mali. Selon lui, retourner au pouvoir serait violer la constitution de son pays. ""Je suis sensible à l'attention que mes pairs n'ont cessé de porter à mon pays (...) Ma décision est prise en toute conscience et liberté : je renonce à mes fonctions", a écrit Ibrahim Boubacar Keita.

 

Lire aussi : Roch kaboré: «Il est impossible de rétablir IBK au pouvoir»

Malgré l'insistance de l'organisation ouest africaine le président malien ne veut plus reprendre ses fonctions. IBK dit avoir faire le bon choix car pour lui il n'y a pas de "bon président" d'autant plus que le peuple estimera toujours qu'il n'est pas à la hauteur de ses attentes. Il demande par ailleurs à la CEDEAO d'annuler les sanctions prises à l'endroit de son pays. ""Que nul ne fasse violence sur le peuple malien afin de satisfaire des ambitions autres que les actes clairement posés par mes soins", a dit IBK dans la note.

 

Notons qu'une sanction de la CEDEAO fait déjà objet de conflit. Un embargo a été décrété sur le Mali après la junte militaire. Pour répliquer, la filière bétail-viande du pays a décidé de suspendre tout convoyage de bétail en direction des pays ressortissants de l'organisation.

 

Lire aussi : Mali : les militaires promettent des élections dans « un délai raisonnable »

Le pouvoir malien est détenu depuis le coup d'État par l'armée sous le commandement du colonel Assimi Gaïto. La junte promet une mise en place d'un nouveau gouvernement dans un "délai raisonnable"". IBK est donc définitivement écarté du pouvoir avec sa propre approbation.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre

11/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Assignation à résidence de Maurice Kamto : La France réagit

10/10/2020

Assignation à...

Invité par Bruno Fuchs – député Modem...
Nathaniel Olympio : "ce nouveau gouvernement togolais est-il sérieux ?"

10/10/2020

Nathaniel Olympio...

Nathaniel Olympio tacle un ministre togolais. «...

 

Le Mali a connu le 18 août 2020 un coup d'Etat militaire qui a fait démissionner Ibrahim Boubacar Keita. La CEDEAO depuis cet évènement met tout en oeuvre pour gérer la situation. Une délégation spéciale mise en place par l'instance plaide pour le retour d'IBK au pouvoir mais le concerné dit ne plus vouloir retourner à ses fonctions.

 

La CEDEAO qui demandait le rétablissement du président déchu a été déçu de la décision prise par celui-ci. Ibrahim Boubacar Keita a annoncé dans une note parvenue à la presse malienne qu'il ne reprendra plus ses fonctions en tant que président du Mali. Selon lui, retourner au pouvoir serait violer la constitution de son pays. ""Je suis sensible à l'attention que mes pairs n'ont cessé de porter à mon pays (...) Ma décision est prise en toute conscience et liberté : je renonce à mes fonctions", a écrit Ibrahim Boubacar Keita.

 

Lire aussi : Roch kaboré: «Il est impossible de rétablir IBK au pouvoir»

Malgré l'insistance de l'organisation ouest africaine le président malien ne veut plus reprendre ses fonctions. IBK dit avoir faire le bon choix car pour lui il n'y a pas de "bon président" d'autant plus que le peuple estimera toujours qu'il n'est pas à la hauteur de ses attentes. Il demande par ailleurs à la CEDEAO d'annuler les sanctions prises à l'endroit de son pays. ""Que nul ne fasse violence sur le peuple malien afin de satisfaire des ambitions autres que les actes clairement posés par mes soins", a dit IBK dans la note.

 

Notons qu'une sanction de la CEDEAO fait déjà objet de conflit. Un embargo a été décrété sur le Mali après la junte militaire. Pour répliquer, la filière bétail-viande du pays a décidé de suspendre tout convoyage de bétail en direction des pays ressortissants de l'organisation.

 

Lire aussi : Mali : les militaires promettent des élections dans « un délai raisonnable »

Le pouvoir malien est détenu depuis le coup d'État par l'armée sous le commandement du colonel Assimi Gaïto. La junte promet une mise en place d'un nouveau gouvernement dans un "délai raisonnable"". IBK est donc définitivement écarté du pouvoir avec sa propre approbation.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

cedeao fonctions IBK

Laisser votre commentaire