Hollywood : Amber Heard traumatisée par la violence de Johnny Depp


Video player

L’actrice hollywoodienne, Amber Heard, a souffert d’un trouble de stress post-traumatique à la suite de la violence conjugale de son ex-mari, la star de « Pirates des Caraïbes », Johnny Depp, selon un psychologue.

Dawn Hughes, psychologue médico-légale, a également déclaré que Depp souffrait de problèmes de contrôle obsessionnel et de jalousie obsessionnelle envers Amber Heard au cours de leur relation très volatile.

Hughes a été le premier témoin à prendre la parole après que les avocats de Depp ont clos leur dossier dans le procès en diffamation qu’il a intenté contre Heard à propos d’un éditorial qu’elle a écrit pour le Washington Post en décembre 2018. Dans l’éditorial, elle se décrit comme une personnalité publique représentant la violence domestique.

Heard n’a jamais nommé Depp, 58 ans, dans l’éditorial du Washington Post. Mais il l’a poursuivie pour avoir laissé entendre qu’il était un agresseur domestique et demande cinquante millions de dollars de dommages et intérêts.

Heard a contre-attaqué demandant cent millions de dollars et affirmant qu’elle avait subi des violences et des abus physiques endémiques de sa part.

Depp a nié avoir jamais été physiquement violent envers Heard et a affirmé lors du procès en diffamation qu’elle était souvent violente.

Hughes a indiqué qu’elle avait diagnostiqué un stress post-traumatique (SSPT) chez Heard après avoir effectué quatre tests distincts.

« Ces tests me permettent de poser un diagnostic définitif qu’elle souffre de SSPT », a-t-elle déclaré.

« Il y a un soutien significatif pour le fait qu’il y avait de la violence entre partenaires intimes dans cette relation », a déclaré Hughes au jury de sept personnes qui a entendu l’affaire devant la Fairfax County Circuit Court.

Les conclusions de Hughes contredisaient celles d’un médecin qui a comparu comme témoin pour Depp, Shannon Curry, qui a déclaré que l’actrice n’avait pas de SSPT.

Curry, également psychologue clinicienne et médico-légale, a déclaré qu’elle était d’avis que l’actrice de 36 ans, qui avait un rôle principal dans le film « Aquaman », souffrait d’un trouble de la personnalité.

Hughes a précisé que Heard ne souffrait pas de ces troubles. Hughes doit être contre-interrogé par les avocats de Depp le 04 mai. Le 03 mai, le juge chargé de l’action en diffamation a rejeté une demande des avocats de Heard de classer l’affaire. Ils ont affirmé que Depp n’avait pas réussi à prouver qu’il avait été diffamé par l’éditorial.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Hollywood : Amber Heard traumatisée par la violence de Johnny Depp Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire