Henri Konan Bédié: “Aujourd’hui, les forces de l’ordre agissent comme des milices”

Le Président Bédié, président du Conseil National de Transition n’apprécie pas l’attitudes des forces de l’ordre qui encercle sa résidence et procèdent aux arrestations des leaders de l’opposition. Il vient de les dénoncer.

“Aujourd’hui, les forces de l’ordre agissent comme des milices faisant fi des droits humains. Des opposants, de Pascal Affi N’Guessan à Maurice Kakou Guikahué, sont déportés et emprisonnés pour leurs idées.” , a fustigé Bédié.

 

À lire aussi :
Henri Konan Bédié refuse toujours de dissoudre le CNT

Pour le président du PDCI et président du Conseil National de Transition “Ce régime de la peur instauré par Alassane Ouattara montre à quel point la répression a pris le pas sur la démocratie,”. Selon le Président Bédié, les actes délictueux du régime Ouattara se font “au vu et au su de la communauté internationale qui ne réagit pas”.

Le Président Bédié a demandé encore que soient élargis les leaders de l’opposition mis aux arrêts. Il a par ailleurs appeler les organisation des droits de l’homme à se prononcer sur ces violations des droits humains.

À lire aussi :
Tous les collaborateurs du président Henri Konan Bédié relâchés

J’exige une nouvelle fois la libération des opposants et la levée des blocus autour des résidences des opposants. Nous appelons les ONG et organisations internationales à dénoncer la dictature qui s’installe en ce moment même en Côte d’Ivoire“, a dit Bédié en substance.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire