Actualités Afghanistan

Afghanistan : Hashmat Ghani, le frère de l’ancien président, prête allégeance aux talibans

Afghanistan : Hashmat Ghani, le frère de l’ancien président, prête allégeance aux talibans
Afghan President Ashraf Ghani makes an address about the latest developments in the country from exile in United Arab Emirates, in this screen grab obtained from a social media video on August 18, 2021. Facebook/Ashraf Ghani/via REUTERS

Les Talibans viennent d’accueillir dans leur rang, un proche de l’ancien président refugié aux Emirats arabes unis. Hashmat Ghani Ahmadzai, le frère de l’ancien président afghan Ashraf Ghani, a rejoint les talibans à Kaboul. Il a juré allégeance au groupe armé.

Après les gouverneurs de province et les commandants de la police nationale du gouvernement afghan qui se sont engagés à coopérer avec le groupe armé, c’est au tour de Hashmat Ghani de rejoindre les nouveaux dirigeants de l’Afghanistan.

Dans une vidéo diffusée lors de la cérémonie, Hashmat Ghani prête allégeance à Khalil-ur-Rahman, un membre clé des talibans. Lui, qui est à la tête du Grand Conseil Kuchi (nomade) d’Afghanistan, n’a occupé aucune fonction officielle pendant les huit années de mandat d’Ashraf Ghani.

À lire aussi :   Afghanistan : un habitant filme Kaboul aux mains des talibans (vidéo)

 

Les Talibans négocient pour la mise en place d’un gouvernement inclusif

 

Alors qu’ils accueillaient la nouvelle recrue, le cofondateur du mouvement taliban et négociateur en chef du groupe, le mollah Abdul Ghani Baradar, est à Kaboul pour discuter avec les dirigeants politiques afghans de la formation du nouveau gouvernement. Les talibans ont exprimé leur intérêt pour la mise en place d’un gouvernement inclusif et à large base en Afghanistan, a déclaré le chef djihadiste vétéran.

 

Baradar, qui est rentré mardi de Doha et a séjourné jusqu’à samedi dans la province afghane de Kandahar, entreprendra une réunion avec le Conseil de coordination composé de l’ancien président afghan Hamid Karzai, de l’ancien Premier ministre Abdullah Abdullah et de Gulbuddin Hemaktyar.

À lire aussi :   Afghanistan : les talibans attaqués par un nouvel ennemi

La triade composée de l’ancien président Karzai, du chef du Haut Conseil pour la réconciliation nationale Abdullah Abdullah et du chef du Hezb-e-Islami, Gulabadin Hekmatyar, semble être la seule entité avec laquelle les talibans accepteront de négocier.

Pendant son séjour à Doha, le mollah Baradar a été le chef des talibans lors des négociations avec les États-Unis sur le retrait des troupes et a ensuite mené des pourparlers de paix infructueux avec le défunt gouvernement afghan.

 

Avec AA

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire