Haïti : Le président Jovenel Moïse est assassiné


Video player

Jovenel Moïse, président d’Haïti, est mort assassiné à la suite d’une attaque armée de sa résidence. L’information a été confirmée par le premier ministre Claude Joseph. Dans une déclaration publiée sur les médias sociaux, le premier ministre a déclaré qu’un groupe d’individus a attaqué la résidence privée du président, le blessant mortellement.

« Vers une heure du matin, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’Etat », selon le chef du gouvernement.

Sa femme, Martine Moïse, a également été blessée dans l’attaque. Elle a été transportée à l’hôpital pour se faire soigner. Claude Joseph a condamné cet acte odieux, inhumain et barbare. Il a appelé la population au calme.

Haïti, pays des Caraïbes et nation la plus pauvre du continent américain, est gangrené par l’insécurité et notamment les enlèvements contre rançon menés par des gangs jouissant d’une quasi-impunité. Le président Jovenel Moïse, accusé d’inaction face à la crise, était confronté à une vive défiance d’une bonne partie de la population civile.

 

Lire aussi : Nigéria : l’église de TB Joshua a pris feu

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire