Guinée : Mamadi Doumbouya met à la retraite 427 éléments du corps des conservateurs de la nature

L’actuel homme fort de la guinée de Conakry, Mamadi Doumbouya vient de mettre  à la retraite 427 éléments du corps des conservateurs de la nature.  Et ce, au lendemain d’un décret lu à la télévision nationale le mardi 23 novembre 2021.

Après l’armée, la douane, la police, ce sont les soldats de l’environnement qui viennent de subir le « coup de balai » du colonel Mamadi Doumbouya.

Selon le décret, les agents admis à faire valoir leurs droits à la retraite auront leurs prénoms et noms affichés au ministère de l’Environnement.

Mamadi Doumbouya

Mamadi Doumbouya

« Conformément au décret relatif au statut particulier du corps paramilitaire des conservateurs de la nature, 427 éléments dont les prénoms et noms seront affichés au ministère de l’environnement sont admis à faire valoir leur droit à la retraite », indique le décret en son article 1er.

À lire aussi :
Guinée: Un homme surpris en plein ébats s€xuels avec une chienne

L’article 2 du décret précise que les régimes de pension sont fixés par le code de pension de la retraite et d’invalidité conformément aux dispositions du statut général des fonctionnaires en Guinée.

Dans une note accompagnant ce décret, la ministre de l’environnement et du développement durable a dévoilé la structure du commandement. Ainsi, le commandement est organisé comme suit :

Dans les cas où la mise à la retraite touche le premier chef, l’adjoint assume automatiquement le commandement en tant qu’intérimaire

En cas de mise à la retraite des deux chefs, le plus ancien dans le grade le plus élevé assume le commandement en tant qu’intérimaire.

À lire aussi :
Guinée : Perdant de la présidentielle, Cellou se rabattra sur la Cour Constitutionnelle et appelle à intensifier les manifestations.

Pour rappel, Mamady Doumbouya est un militaire et homme d’État guinéen, né le 4 mars 1980. Il est nommé commandant du Groupement des forces spéciales de l’armée guinéenne en 2018 et obtient le grade de colonel en 2020.

En 2021, il conduit un coup d’État contre le président Alpha Condé et devient président du Comité national du rassemblement pour le développement et président de la Transition.

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆