Guinée : la junte a enfin son gouvernement

La composition du gouvernement de transition guinée avait été entamée le 22 octobre avec le pourvoi de quatre portefeuilles. Un peu plus de deux mois après la prise du pouvoir par l’armée guinéenne, le Premier ministre Mohamed Béavogui a enfin son gouvernement au complet.

Les dernières nominations sont tombées jeudi avec les portefeuilles des Mines et de la Géologie, du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat et de celui de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures.

L’équipe gouvernementale est formée de 7 femmes sur les 25 ministres dont la Garde des sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’homme, Fatoumata Yarie Soumah qui, dans l’ordre protocolaire vient directement après le Premier ministre.

Côté réactions, le leader d’opinion Ousmane Kaba estime que c’est un bon gouvernement de transition et ce qui a prévalu c’est la compétence et la jeunesse.

Pour Mamadou Bah Baadiko le président de l’UFD a il s’agit en revanche « d’un gouvernement de convenance à la discrétion du Conseil national du rassemblement et du développement », l’organe de transition au pouvoir.

Le doyen d’âge du gouvernement Ibrahima Abé Sylla, hérite du ministère de l’Énergie et des Hydrocarbures.

Fait inédit enfin à noter, la rentrée au gouvernement de Ousmane Gaoual Diallo, jadis responsable de la communication de l’UFDG, le principal parti d’opposition au régime défunt sans l’avis de son parti.

Avec RFI

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire