Guinée : Cette localité n’a enregistré aucun admis au BEPC


Video player

Incroyable mais vrai. En Guinée, une préfecture n’a malheureusement enregistré aucun admis à l’examen du BEPC. Après la publication des résultats le 12 septembre dernier dans toutes les régions administratives de la Guinée, un fait a étonné plus d’un. La préfecture de Koubia n’a pas eu de résultats positifs. Sur 191 candidats, personne n’a réussi. C’est une véritable déception pour les parents mais en même temps, une situation que les autorités n’arrivent pas à comprendre.

Nos confrères d’Opera News, ont pu joindre ce lundi 14 septembre 2020 les autorités en charge de l’éducation dans cette circonscription en l’occurrence Mamadou Oury Barry, Chef cellule examen à la DPE de Koubia. On apprend que des conflits ont éclaté par après entre  les autorités administratives du milieu et les élèves concernés. Actuellement, personne n’arrive ni à comprendre ni à s’expliquer ou à expliquer ce qui s’est passé.

« Cette année à Koubia au BEPC, nous avons eu zéro admis. On avait un centre unique, nous avons présenté 191 candidats dont 68 filles. Nous avons été vraiment étonnés, aujourd’hui les élèves ont manifesté leurs mécontentements, ils nous ont délogés de nos locaux. Les élèves sont en train de manifester en ville. Même nous les responsables éducatives, nous sommes étonnés, nous n’arrivons pas à comprendre. C’est la première fois que nous rencontrons des difficultés pareilles dans un examen avec zéro admis », explique l’interlocuteur à nos confrères. Pour faire simple, il n’y aucune réponse sur l’échec de ces 191 candidats présentés au BEPC à Koubia.

Des manifestations ont eu lieu devant le siège et la résidence du directeur préfectoral de l’Education, ce lundi 14 septembre 2020. «Nous ne sommes pas d’accord des résultats. Nous enfants sont intelligents. Ils apprennent le coran et le français à la fois. Nous sommes certains que l’unique centre de Koubia a été éliminé. Sinon, on aurait au moins un ou 2 admis. Zéro admis n’existe pas. Nous demandons le départ du DPE, Fara Kamano et de toute sa bande. On ne peut pas comprendre que tout Koubia Matakaou ,Fafaya, Pililimini et Koubia centre réunis, qu’il y ait zéro admis», dénonce un citoyen en colère.

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire