Guinée : Alpha Condé accepte être candidat pour un troisième mandat


Video player

Pendant que certains chefs d’Etat pensent quitter le pouvoir après deux mandats dans la sous-région ouest africaine, d’autres estiment briguer troisième voire le quatrième. Comme Alassane Ouattara, le président guinéen Alpha Condé veut briguer un troisième mandat.

Lire aussi : Guinée : Comme son homologue ivoirien, Alpha Condé pourrait se présenter pour un troisième mandat

Alpha Condé  a accepté, le lundi 31 août, l’appel de son parti, le Rassemblement du peuple guinéen (RPG), à être candidat à la présidentielle d’octobre 2020 en Guinée.

Après une révision constitutionnelle contestée par l’opposition et la société civile, occasionnant des  morts, le président sortant Alpha Condé contre vent et marré est sur la voie son de troisième mandat.

Lire aussi : Le message de Barack Obama à Condé et Ouattara

« Nous avons l’immense privilège et la joie d’informer la population guinéenne que [Condé, Ndlr] a répondu favorablement à notre demande : le président Alpha Condé sera notre candidat », s’est réjoui le RPG, dans un communiqué diffusé par la Radiotélévision Guinéenne (RTG).

Réclamé par son parti pour être candidat à sa propre succession, l’ancien opposant historique avait « pris acte » de la « volonté du peuple » et affirmé qu’il n’accepterait sa proposition qu’à la condition que ses militants « s’engagent à ce que le RPG redevienne ce qu’il était, un parti qui n’oublie personne ».

Aujourd’hui, à 82 ans, Alpha Condé pense encore faire mieux qu’avant. Alors quand il était opposant, il a promis une fois arrivé au pouvoir changer les choses. Mais il devient aujourd’hui le tout puissant.

Lire aussi : Alpha Condé : « je prends acte, je suis prêt à accepter sous certaines conditions »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire