Guillaume Soro : « Grâce à Dieu (…) je gagnerai les prochaines élections présidentielles « 


Video player

Guillaume Soro, ex-chef du Parlement ivoirien et homme politique de conviction, est toujours déterminé à garder ce statut. L’ex-chef de guerre, qui s’est autant battu pour davantage de justice de son pays, a adressé le mardi 31 décembre 2019 le message de nouvel an et le discours à ses partisans et à la nation contre le président Alassane Ouattara.

Guillaume Soro s’est montré optimiste et est convaincu de sa victoire aux prochaines élections présidentielles en Côte d’Ivoire prévues en 2020. Ainsi, comptant sur la population ivoirienne et la bonté divine, il garde espoir de diriger la Côte d’Ivoire d’ici peu. C’est dans ce sens que prenant la parole, l’ex chef de guerre déclare que : « Grâce à Dieu et au peuple ivoirien, je gagnerai les prochaines élections présidentielles en Côte d’Ivoire ».
Au soir de cette même journée, Guillaume Soro a adressé un message à ses partisans et au peuple ivoirien, pour leur présenter ses vœux pour la nouvelle année. Le Président de Générations et peuples solidaires se tenant devant les médias fait savoir à travers son discours à la nation pour la nouvelle année que : « l’année 2019 a été rude, pour bon nombre d’entre nous. C’est ainsi que la nouvelle année 2020 qui s’annonce revêt à cet égard une importance particulière en ce qu’elle constitue l’échéance de l’élection du Président de la République. »

Guillaume Soro, président des générations, qui a démissionné de la présidence de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, le 8 février, lors de son discours a réaffirmé, sa candidature pour la présidentielle.
Il faut noter après tout que les accusations qui inculpent Guillaume Soro sont toujours d’actualité. Puisque le mandat d’arrêt international contre l’ancien Premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro par les autorités ivoiriennes est toujours maintenu.
Pour rappel, l’ancien chef de la rébellion ivoirienne est accusé de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire national, de recel, du détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux », d’après le procureur de la République Richard Adou.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire